Pin It

Je ne parle pas beaucoup animaux sur ce blog de voyage, à part les éléphants de Chiang Mai, nous avons rarement fait des rencontres animales spéciales.
Et puis tout a changé en Australie : sur Kangaroo Island et en Tasmanie nous avons rencontré des animaux que nous n’avions jamais vus et dont nous n’avions même parfois jamais entendu parler. En effet, ces deux iles ont conservé une faune importante et souvent unique du fait de leur isolement.

Sur Kangaroo Island nous avons observé tous ces animaux en général directement dans la nature, il faut dire qu’il n’y a pas grand monde sur l’ile et du coup personne pour les déranger. En Tasmanie nous n’en avons presque pas vus dans la nature, les animaux étaient dans des réserves, une expérience un peu moins excitante certes mais qui restera unique à nos yeux.

Tasmanie kangourou

Des kangourous joueurs

Le plus répandu : le kangourou que l’on voit (presque) partout

Le Kangourou c’est le symbole de l’Australie, nous l’avons rencontré partout, surtout d’ailleurs à la tombée de la nuit lorsqu’il part en ballade et traverse la route sans bien faire attention. Sur Kangourou Island par exemple, il est déconseillé de conduire après le coucher du soleil pour ne pas avoir d’accident avec un kangourou. Et pourtant nous en avons vu un certain nombre de morts au bord de la route surtout dans les coins plus reculés (la côte nord par exemple) où les locaux n’ont pas les mêmes états d’âme que les touristes et roulent à fond sur les pistes.

Pas vraiment besoin de conseils, vous en verrez pleins de kangourous (et de wallabys ou autres petits marsupiaux) sans beaucoup de soucis surtout sur Kangaroo Island et dans les environs de Mole Creeks (région agricole en route vers Craddle Mountain). A Mole Creeks, nous sommes arrivés tard et nous avons dû slalomer au milieu de dizaines de wallabys pour arriver chez nous…

kangourou kangaroo island

Vous voyez le kangourou?

Outre les kangourous sauvages qui s’enfuiront quand vous vous approcherez trop, il y a un certain nombre de kangourous semi-domestiqués car nourris par des personnes qui les ont souvent recueillis blessés. Nous avons dormi une nuit sur Kangaroo Island dans une ferme où quelques kangourous étaient nourris comme des animaux domestiques et pourtant ils restaient encore un peu sauvages et il fallait faire attention en les nourrissant… les kangourous ne deviennent jamais de gentils petits chiens… Même histoire au parc de Trowunna en Tasmanie où l’on rencontre des Kangourous en semi-liberté habitués à être nourris… sympas pour les photos mais ils s’approchent sans crainte en quémandant à manger de manière un peu agressive et du coup les enfants étaient terrifiés parce qu’un kangourou adulte c’est BEAUCOUP plus grand qu’eux…

 

Kangaroo Island et ses nombreux animaux uniques au monde

Lions de mer

lion de mer ki island

Lion de mer

Les lions de mer sont à Seal Bay où se trouve une importante colonie protégée mais qui réduit quand même chaque année… Il n’y a que 12000 lions de mer de ce type dans le monde donc environ 5% se trouvent à Seal Bay. 
Pour les voir on peut faire une ballade sur les plateformes, selon les jours vous les verrez plus ou moins bien en fonction de leur position sur la plage. Sinon vous pouvez prendre part à une des visites avec un ranger, vous les approcherez de près et vous bénéficierez de tout plein d’explications. Nous avons fait les deux et on vous recommande vraiment la visite avec le ranger. Pour couronner le tout, le site de Seal Bay est magnifique

Koalas

koala kangaroo island

Les Koalas sont de gros flemmards: ils dorment presque toute la journée, il faut donc les chercher dans les eucalyptus en train de dormir au sommet des arbres. Nous en avons vu à plusieurs endroits (il parait qu’il commence même à en avoir trop sur Kangaroo Island…) : dans la ferme où nous avons dormi, sur le parking du visitor center de Flinders Chase et surtout sur la Heritage Walk juste à côté du visitor center où il suffit d’ouvrir un peu les yeux… Si vous voulez les voir bouger notre fermière nous a montré la technique : un gros coup de bâton sur l’arbre et il bougera un petit peu… technique sans doute à éviter si vous êtes dans un parc ou sanctuaire…
Vous pouvez également en voir au Hanson Bay Sanctuary, je n’ai pas testé.

Otaries à fourrure de Nouvelle Zélande

Les otaries sont très faciles à trouver, il y a une énorme colonie à Admiral Arch dans le parc de Flinders Chase. Vous pourrez les admirer se dorer au soleil et voir les petits jouer dans les rochers…

Fourmis

Des fourmis vous allez me dire on en voit partout et bien oui mais à Kangaroo Island nous en avons découvert des super agressives, très grosses elles n’hésitent pas à vous attaquer et leurs piqures font mal pendant 14 jours, vous serez prévenus.

Echidnés

echidne kangaroo island

Il y a pas mal d’échidnés en Australie mais la race présente sur Kangaroo Island est une sous espèce unique à l’ile. Nous en avons vu sur la Heritage Walk en même temps que les Koalas ainsi que sur la terrasse de notre logement un soir… Les échidnés sont des mammifères qui pondent des œufs, comme les dinosaures avec lesquels ils ont vécu (ce sont d’ailleurs les seuls avec les ornithorynques). Tous pleins d’infos sur ces animaux sur le site Echidna.

Pélicans

Il y avait une espèce de petit spectacle où les pélicans venaient pour être nourris à Kingscote, ce spectacle n’existe plus désormais.. nous n’y sommes de toute façon pas allés par contre nous en avons vu des énormes à American River… impressionnant.

Varans (Goanna en anglais)

varan kangaroo island

Varan au milieu de la route

Nous avons vu plusieurs varans traverser la route devant notre voiture mais seulement dans les zones moins touristiques sur les pistes du nord de Kangaroo Island. Apparemment nous avons eu pas mal de chance car il n’en reste presque plus et ce que sur Kangaroo Island. Faites une bonne action et partager si vous en voyez sur le site Goanna watch. Tout est expliqué sur leur site

 

La Tasmanie, une ile préservée

 

Diable de Tasmanie

diable de tasmanie

Le diable a disparu depuis plus de 400 ans d’Australie et n’existe plus qu’en Tasmanie où il est depuis quelques années en danger du fait d’une tumeur cancéreuse transmise par morsure… nous avons appris que la situation était apparemment en train de s’améliorer. Ce petit animal très agressif mange principalement des charognes. Les voir se nourrir est un spectacle incroyable, ça hurle, ça se mord et ça s’attaque… on reste bien à distance parce que le diable de Tasmanie ce n’est pas une petite peluche sympathique du tout…
Il n’est pas facile d’en trouver dans la nature mais il existe plusieurs conservatoires pour les voir en Tasmanie, nous avons choisi celui de Trowunna en chemin vers les Craddle Mountains qui est très bien fait et que je recommande.

diable de tasmanie

Wombat

wombat animaux australie

Wombat

Le wombat est un marsupial qui vit dans un tunnel sous terre. Il est assez gros et ressemble un peu à un gros nounours, à Trowunna on a même pu le caresser. Il a un derrière très dur qu’il utilise pour tuer ses attaquants en les écrasant contre les parois de son terrier… Nous sommes tombés amoureux des wombats et du coup petit G et petit A ont acheté un Wombat en peluche géant en cadeau de naissance pour leur petit frère…
Nous en avons également vu un en rentrant du ghost Tour de Port Arthur sur le bord de la route… on espère qu’il ne s’est pas fait écraser..

trowunna wombat

Visite de Trowunna

A Trowunna nous avons également découvert une ribambelle d’animaux dont nous n’avions jamais entendu parler : dasyurus (quoll), pademelons, bettong, bandicoot, wallaby et autres marsupiaux dont j’ai oublié le nom… Je n’avais jamais réalisé, avant de me rendre en Tasmanie, de la diversité des marsupiaux…

 

Le grand absent de notre séjour : l’ornithorynque

Le grand absent de notre séjour aura été l’ornithorynque (platipus en anglais) que l’on peut voir dans les deux iles dans des cours d’eau mais qui est notoirement difficile à observer… je me suis rabattue sur Wikipédia pour vous montrer à quoi ça ressemble (l’article est au passage très intéressant), les garçons ont beau avoir ouvert grand leurs yeux car cet animal les fascinait, nous n’en avons jamais vu que sur les pièces de 20 centimes australiennes

Le fameux ornithorynque

Tu connaissais tous ces animaux ? A quels autres animaux l’Australie te fait elle penser ?

kangourou kangoroo island

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

2 Réponses

  1. Estelle

    Les goanna ce traumatisme, en vivant à la campagne, un goanna est venu dans mon jardin pour bouffer les lapins domestiques de la famille. Sinon sur Rottnest island en WA il y a des quokkas (petits marsupiaux), et dans le centre rouge toutes sortes de serpents mortels, araignées, lézards (blue tongue lizard, dragon…). Ah et le kookaburra aussi, l’oiseau qui rigole. Et les requins. L’Australie est vraiment une destination à part pour les animaux en fait. Mais pareil en un an sur place + 2 autres courts séjours, je n’ai jamais réussi à voir un ornithorynque à l’état sauvage ni même dans un sanctuaire. Ce sont de grands timides et ils sont peu nombreux.
    Estelle Articles récents…Casino, la capitale australienne du bœufMy Profile

    Répondre
    • Amélie

      C’est vrai, c’est incroyable la diversité d’animaux uniques en Australie… mais là bas même les fourmis sont dangereuses, je suis plus tranquille dans la nature néo zélandaise où là il n’y a rien de dangereux…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti