Pin It

En Chine, certaines villes ont une mauvaise image… une image de mégalopole bruyante et sans charme qui leur colle à la peau et qui fait fuir les touristes occidentaux. Canton fait partie de ces villes mais vous allez vite vous rendre compte que cette image est complètement erronée… nous y avons passé un long week end et sommes rentrés enchantés de notre escapade cantonaise… Au programme un site inscrit au patrimoine mondial non loin, une belle ile coloniale et quelques autres découvertes pleines de charme.

 

Les tours de Kaiping

Les tours de Kaiping

Les tours de Kaiping: où le kitsch devient beau

Non loin de Canton, dans la campagne du delta des perles, la campagne est parsemée de tours, des tours dont l’architecture est un savant mélange entre les cultures américaines, vénitiennes et chinoises. Ces tours richement décorées au milieu de simples villages et de rizières ont été érigées par des émigrés ayant fait fortune à l’étranger, principalement aux Etats Unis, pour leurs familles restées en Chine, pour les protéger, les loger mais surtout pour en mettre plein la vue. La campagne est parsemée de tours mais il en existent certaines qui méritent tout particulièrement le détour, j’ai nommé le jardin de Li Yuan pour la richesse et la taille du lieu, le village mignon de JianJiangLi très peu touristique et où l’on trouve la tour la plus belle et puis le village de Zili où la concentration de tours est assez étonnante. Beaucoup de tours sont ouvertes à la visite… escalader une dizaine de tours pour admirer la vue dans la journée… c’est du sport!

Mariage à Shamian

Photos de mariage sur l’ile de Shamian

shamian à Canton

Partie française de Shamian

Un territoire franco-britannique en Chine : l’ile de Shamian

L’ile de Shamian est une vraie oasis de paix et de calme dans la folie de la mégalopole qu’est Canton…. du coup nous y avions élu résidence… Retour en arrière, de 1859 à 1949, Shamian était une enclave anglaise avec un petit coin alloué aux français. De cette époque il reste de très beaux batiments (pas mal d’anciennes banques, d’anciennes ambassades) qui font désormais de Shamian le spot préféré des jeunes mariés pour leurs photos de mariage à l’occidentale. Nous nous sommes balladés dans l’ile, nous avons fait une pause à la terrasse du Starbucks (j’entends déjà des murmures de réprobations mais ce Starbucks là est situé dans un vieux bâtiment colonial magnifique… autant en profiter), nous avons observé la vie sur cette petite ile, la dolce vita version cantonaise !

Canton et le clan chen

L’académie du clan Chen

Canton la moderne contre Canton l’ancienne

Canton est à la fois une ville moderne tournée vers le futur et une ville chargée d’histoire et qui a réussit à conserver une partie de son patrimoine. Un instant nous flânons dans l’immense académie du clan Chen (une espèce d’école pour les membres du clan qui est d’ailleurs à ne manquer sous aucun prétexte), l’instant d’après, une fois la nuit tombée, nous embarquons sur notre faux bateau pirate pour faire une croisière sur la rivière des Perles pour admirer la toute nouvelle tour de télévision illuminée… Le contraste est saisissant.

Canton moderne

Tour de Canton par une nuit de pleine lune

Enfin, le clou du week end pour petit G, le marché des plantes médicinales pour la pharmacopée chinoise : QingPing. C‘est tout simplement gigantesque, on y trouve tous les ingrédients nécessaires pour préparer des décoctions utilisées en médecine chinoise: hippocampe, scolopendre, mouches, carapaces de tortues, serpents, champignons énormes et j’en passe… Nous n’avons rien vu de répréhensible se vendre car il semblerait que ce commerce est passé dans la clandestinité. Une belle découverte bien que nous n’ayons rien acheté! (enfin juste des écorces de citron mais ça ne compte pas vraiment…) J’en avais d’ailleurs déjà parlé ici en photos.

 Il y a de nombreuses autres endroits à découvrir à Canton… mais le week-end est passé si vite que nous devrons y retourner une autre fois

Des infos pèle mêle pour visiter Canton

Beaucoup de voyageurs transitent par l’aéroport ou les gares de Canton, si vous en avez l’occasion profitez de votre passage pour y passer quelques jours

Autre option, on peut se rendre à Canton depuis Hong Kong grâce à un train partant de la gare de HungHom (attention il faut un visa chinois). 2 heures plus tard vous êtes arrivés à la gare de l’Est de Canton. La réservation des billets se fait sur internet à partir de 14 jours avant le départ, le trajet coute 190 Hkd par adulte

L’ile de Shamian est très agréable pour dormir à Canton, nous avons dormi au Guangdong Victory Hotel, une bonne expérience.

– Pour aller voir les tours de Kaiping, deux options : utiliser les service d’un chauffeur ou prendre le bus pour Kaiping puis prendre un chauffeur à Kaiping. Le pass pour visiter Kaiping coute 180 Yuan (pas donné.. c’est au patrimoine mondial)et couvre tous les sites principaux et ce pour 2 jours.

– Je vous recommande d’effectuer la croisière sur la rivière des perles de nuit et sur le pont supérieur pour profiter de la vue. Nous avons acheté notre billet directement sur place, ce qui donne la possibilité de choisir son bateau.

– Il fait très chaud à Canton l’été, beaucoup plus chaud qu’à Hong Kong, mieux vaut donc éviter cette saison ainsi que la période de la foire de Canton où il sera difficile de trouver un hôtel ayant une chambre libre

Shamian à Canton

Shamian au calme

Zoom Patrimoine Mondial : les Diaolous de Kaiping

Lieu : Chine, non loin de Canton

Les tours de Kaiping prêt de CantonCe que l’UNESCO en dit : Les diaolous sont bâties sur plusieurs étages et témoignent d’une fusion complexe et flamboyante des formes structurelles et décoratives chinoises et occidentales. Elles sont le reflet du rôle significatif que jouèrent les émigrés de Kaiping dans le développement de plusieurs pays en Asie du Sud, en Australasie et en Amérique du Nord à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Il existe trois types de bâtiments : les tours communautaires construites par plusieurs familles et utilisées comme refuges temporaires, les tours résidentielles construites par de riches familles à des fins résidentielles et défensives, et les tours de guet. Fabriqués en pierre, en pisé, en brique ou en béton. Harmonieusement intégrées dans le paysage environnant, les diaolous représentent l’épanouissement de traditions locales – nées sous la dynastie des Ming – en matière de construction visant à se défendre contre les bandits.

Mon Avis :

Un lieu vraiment original et plutôt facile d’accès depuis Canton, je recommande de prendre le temps d’y aller. A noter que le jardin de Li Yuan a tendance à se transformer en parc d’attraction mais le reste des sites respirent encore l’authenticité

 

Alors Canton, ça vous tente?

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

8 Réponses

    • Amélie

      Si si j’ai acheté des citrons séchés pour mettre dans mon thé… mon fils voulaient ramener quelques hippocampes séchés à la maison mais là j’ai mis un gros veto…
      Les tours sont super kitchs pour nos gouts occidentaux mais j’avoue que voir ça au milieu des rizières c’est vraiment incroyable…

      Répondre
  1. Pierre Philippe

    Hello Amélie , merci pour cette présentation de Canton, souvent oublié des destinations connues.. j’ai eu la chance de visite cette ville immense, ville d’histoire, en 1990.. ca a du bien changé comme le reste de la Chine. En 1990 j’avais visité Hk, Peking Shanghai , Canton ; j’ai revu Shanghai en 2011 et Hk en 2014.. que de changements en a peine 20 ans ..La chine a plus changé en 20 ans que la plupart des pays en 1 siècle ! j’espère retourner en Chine avant 20 ans 😉 .. bons voyages en 2015
    Pierre Philippe Articles récents…Institut Français de MarrakechMy Profile

    Répondre
    • Amélie

      Tout à fait, le pays change vite, trop vite et à mon avis il faut se dépêcher à le visiter avant que trop de ravages soient faits dans le coins touristiques

      Répondre
  2. Hélène

    Bonsoir Amélie,
    Merci pour ce super blog bourré d’idées qui donnent très envie !
    Une petite info pour actualiser les renseignements sur Kaiping : il y a depuis l’année dernière des navettes qui desservent les différents sites, on se passe désormais très bien de chauffeur.
    Hélène

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti