Pin It

L’été dernier nous étions partis en randonnée en Suisse dans l’Oberland Bernois en nous basant à Wengen. Charmée par cette région, je vous avais raconté notre montée au « Top of Europe », notre découverte de la cascade de Truemmelbach et j’avais partagé avec vous mon top 5 des randos panoramiques faciles du coin ainsi que mes idées d’activités avec des enfants à Wengen….ce dont je ne vous avais pas encore parlé c’est de notre randonnée TRES SPORTIVE de 4 jours en amoureux.

En route donc aujourd’hui pour rallier Murren à Adelboden à pied en franchissant pas moins de 5 cols, nous avons découvert une région magnifique où nous étions les seuls à ne pas parler un mot d’allemand !

 

Première journée de randonnée en Suisse : Murren à Bundalp

Départ de Murren, un joli village que nous avions déjà visité en famille. Cette fois ci nous le traversons au pas de course car nous devons avaler 1000 mètres de dénivelé pour atteindre le pas de Sefinenfurke (2612 mètres). Durant toute la montée, les vues sur les glaciers sont incroyables et nous croisons principalement des vaches… J’ai été étonnée de réaliser qu’en Suisse à 2600 mètres on a déjà l’impression d’être en haute montagne ! Je suis arrivée au sommet plutôt fraiche mais cela n’a pas duré… une longue descente puis une remontée vers notre logement ont eu raison de moi… j’arrive à Bundalp crevée 10 minutes avant un énorme orage, j’ai eu de la chance !

Nous découvrons à Bundalp l’accueil des vallées reculées de la suisse allemande… désagréable au plus haut point… nous sommes les seuls étrangers et la fermière nous fait bien sentir qu’elle n’est pas ravie de devoir nous recevoir… aucun hôte ne nous aidera à communiquer avec elle alors que, nous découvrirons plus tard, beaucoup parlent très bien anglais….

C’est finalement le même constat pendant toute la randonnée, les suisses allemands que nous avons rencontrés ne sont pas très accueillants et très peu souriants…

Bilan – 1300 mètres de montée et 1300 mètres de descentes, 6h30 de marche. Point fort de la journée: les vues sur les glaciers

Logement dans une ferme de montagne Bundalp, bon repas mais accueil glacial

 

 

Deuxième journée de randonnée en Suisse– Bundalp à Kandersteg

J’avais une théorie : en montagne les orages surviennent le soir ….et bien pas ce jour-là… Nous étions sur le point d’annuler l’étape du jour par peur des orages et en voyant les randonneurs plus matinaux que nous rebrousser chemin… et puis le ciel se calmant un peu nous avons tenté le coup et nous sommes partis vers le col d’Hortürli. Résultat, nous avons eu une journée de ciel bleue incroyable ! Le col d’Hortuli ce n’est pas pour tout le monde, c’est vertigineux, il y a des échelles, mais ce col nous fit accéder à la plus belle vallée de notre randonnée! La descente commence en longeant les langues glaciaires de Blüemlisalp pour nous mener vers le lac d’Oeschninensee… un bijou devenu désormais mon lac de montagne préféré….

La terrasse du restaurant au bord du lac nous ouvrait les bras et c’est avec grande difficulté que nous avons fini notre descente direction Kandersteg. Le village est à l’entrée du tunnel entre suisse allemande et romande… c’est un village super mignon avec des vus magiques mais peuplé de routiers et où l’accueil fut de nouveau plutôt désagréable… décidément nous n’avons pas bien choisi nos logements !

 

Bilan – 1000 mètres de montée et 1100 mètres de descentes, 6h de marche. Point fort de la journée: la descente entre glaciers et lac de rêve

Logement : dans un hôtel pour routiers à Kandersteg, l’hôtel des Alpes 

 

 

Troisième journée de randonnée en Suisse – Kandersteg à Engstligenalp

Nous commençons notre journée aujourd’hui en téléphérique, un téléphérique qui nous mène sur le plateau de Spittelmatte, puis vers deux cols. Arrivés au sommet, surprise, il reste beaucoup de neige pour un mois d’aout à cette altitude, quelques glissades/frayeurs plus tard nous redescendons vers les alpages d’Engstligenalp où les cloches décorent encore les fermes, où les traditions sont encore perpétrées… c’est ça la Suisse !

Bilan – 1000 mètres de montée (dont une partie en téléphérique) et 700 mètres de descentes, 6h de marche. Point fort de la journée: repos sur le magnifique plateau d’Engstligenalp

Logement : Berghotel Engstligenalp, de loin notre meilleur logement 

 

Quatrième jour de randonnée en Suisse– Ammerspitz à Adelboden

Nous laissons les sacs derrière nous pour un aller-retour tous légers à l’Ammerspitz (2613 m), encore une fois nous avons l’impression d’être en très haute montagne, sur ce pic caillouteux avec une vue remarquable sur la région. Voilà nos 4 jours de randonnées en amoureux sont finis et nous redescendons vers la très chic station de ski d’Adelboden en passant devant les cascades d’Engstligen qui nous rafraichissent au passage.

Bilan -700 mètres de montée et 1300 mètres de descente, 5h de marche. Point fort de la journée: vues depuis l’Ammerspitz et arrosage par les cascades

 

 

Conclusion

Des paysages INCROYABLES…. En bonne savoyarde, je suis plutôt chauvine niveau montagne mais je dois là me rendre à l’évidence: c’est encore plus beau que chez moi…Et puis les Suisses ont mieux conservé leurs traditions et c’est un plaisir à voir… Le revers de la médaille c’est le cout exorbitant des refuges-auberges de montagne, l’accueil franchement désagréable et le manque de joie de vivre général… depuis notre randonnée une nouvelle expression a fait apparition dans notre famille…« souriant comme un suisse allemand » !

Pour ceux qui voudraient suivre notre pas, n’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations, c’est une très belle randonnée que je recommande.

 

Vous aimez la randonnée? Vous êtes déjà allés randonner en Suisse Allemande, qu’en avez-vous pensé ? Si vous avez des enfants, prenez-vous chaque année quelques jours en amoureux?

 

 

 

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

18 Réponses

    • Amélie

      L’acceuil a été bien meilleur dans les endroits comme Wengen où il y a beaucoup de touristes étrangers.. là nous étions dans des vallées magnifiques mais moins visitées, d’où sans doute l’accueil… En tout cas si tu parles allemand je suis sure que cela sera plus facile!

      Répondre
    • Amélie

      Oui j’avoue que l’Engstligenalp c’est vraiment un endroit magnifique! Eh, eh j’avoue que le record c’était la fermière, j’ai souvent du communiquer avec des gens dont je ne parlais pas la langue mais en général je ne provoque pas une telle réaction d’antipathie… enfin les paysages valent le coup malgré l’accueil

      Répondre
    • Amélie

      Ah, ah j’en suis sure, à Wengen qui est beaucoup plus touristique, ils étaient très sympas… d’où le choc une fois sorti des sentiers battus 🙂

      Répondre
    • Amélie

      Et pourtant je trouve qu’elles ne font pas justice au coin… J’avais pris que mon petit appareil, le gros était trop lourd pour plusieurs jours de rando… Ben justement en parlant de Valais, je pensais y passer quelques jours fin Aout, on a un mariage à Genève, c’est l’occasion et c’est pas loin de chez mes parents… des recommendations?

      Répondre
  1. jëan

    Bonsoir,

    Très beau résumé de voyage 🙂 Nous allons faire à peu près le même, j’aimerai avoir ton avis sur le trajet car tu connais les lieux désormais, pour moi ça reste encore des noms, des points et des photos 🙂
    Pour le 4e jour, comment revenez-vous à Adelboden, car si j’ai compris il s’agit d’une rando aller/retour pour le Ammerspitz ?
    Autre question, y-t-il le long du parcours une étape qui permettrait de rester un jour de plus pour faire une rando à la journée, puis repartir vers la destination ?
    Merci 🙂

    Répondre
    • Amélie

      Merci. Je vais essayer de répondre à vos questions. Oui l’Ammerspitz est un aller retour que nous avons fait depuis le plateau où nous avions dormi (et laissé nos sacs). Une fois l’aller retour effectué vous descendez du plateau, au pied du funiculaire, il y a un bus qui vous emmène à Adelboden. Si vous voulez rajouter une journée, je rajouterai une journée avant le début de la randonnée pour découvrir les alentours de l’Eiger depuis Wengen par exemple… les paysages sont tellement beaux… N’hésite pas si tu as d’autres questions

      Répondre
      • jëan

        Merci pour ces infos 🙂 On va partir de Meiringen en fait, puis les nuits a Grindewald, Murren, Kiental, Kandersteg, puis Etsligenalp où on fera peut etre 2 nuits si on va au Ammerspitz puis revenir le soir, puis partir le lendemain pour Abelboden, Zurich et l,avion.
        Pour la journee supplementaire, tu as parle de Wengen, c’est entre nos deux premieres etapes… On pourrait la faire autour de Murren ou de Grindelwald a la place ?

      • Amélie

        dans la zone entre Grindewald, Wengen et Murren il y a vraiment beaucoup de très belles randos donc si trouveras à faire sans soucis. A Kandersteg également tu dois pouvoir trouver une rando sympa à la journée. Par contre deux nuis à Etsligenalp c’est beaucoup, tu n’auras pas grand chose à faire surtout que la rando pour Ammersptiz est rapide… il y avait des gens qui continuaient sur le chemin du col en dessous de l’Ammerspitz mais je ne sais pas ce que ça vaut…

  2. Laure

    Chère Amélie,
    Désolée pour l’accueil des Suisses-toto !
    Parlant allemand, nous n’avons jamais fait cette expérience. En général, les cabanes
    de montagne sont très sympas mais avec le confort rudimentaire de ce type d’endroit.
    Pour le Valais, l’endroit de tous les superlatifs, c’est Zermatt (au pied du Cervin, l’équivalent du Fujisan)
    pour les Suisses, la montagne du Toblerone). La randonnée est magnifique en automne et il y a peu de touristes ! Sinon ski à 3800m l’hiver (bcp de touristes l’hiver)! Nous y avons un pied à terre depuis 40 ans. C’est plus montagnard que l’Oberland Bernois, plein d’edelweiss…plusieurs glaciers à traverser comme randonnées plus faciles. Contacte moi, si tu veux des sentiers moins connus à Zermatt et vivre l’ambiance des cabanes suisses !

    Laure

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti