Pin It

Le quartier d’Harajuku et celui adjacent d’Omotesando faisaient partie de mes sorties du dimanche préfèrées avec mes visiteurs de passage, suivez le guide…

On commence la journée par un déjeuner à Omotesando ou un pique-nique dans le parc de Yoyogi puis direction le sanctuaire Meiji. Profitez de l’atmosphère sereine du plus beau temple de Tokyo car la suite sera un vrai bain de foule!

A la sortie de Meiji allez danser avec les Elvis japonais à l’entrée du parc de Yoyogi, puis passez sur le pont, au dessus du JR, pour photographier quelques cosplays. Il y a de moins en moins de monde sur ce pont et les déguisements ont tendance à virer au gothique, la mode change, les touristes gênent, en tout cas les jeunes japonais ne s’y pressent plus.

Dirigez vous alors vers Takeshita Street où vous serez surpris par la foule: frayez vous un passage et profitez de tous les magasins plus originaux les uns que les autres. Je vous recommande deux arrêts: le 100 Yen Shop Daiso où tout ou presque coûte à peine plus d’un euro, puis prenez la pause au purikura (voir mode d’emploi dans les astuces) pour ramener une photo souvenir tendance. Mon préfèré se situe en sous-sol juste avant Daiso sur la droite en descendant la rue.

A la fin de Takeshita Street dirigez vous vers l’UT Store d’Uniqlo où vous pouvez acheter, pour peu cher, des Tshirt édition limitée faits par des designers connus et vendus dans des capsule plastiques, très tendance! Remontez ensuite l’avenue d’Omotesando où, tout en admirant l’architecture des boutiques de luxe, vous pouvez vous arrêter au magasin de souvenir Oriental bazar (le meilleur selon moi au Japon) et au magasin de gadget Kiddy land.

Une fois au sommet d’Omotesando, continuez vers Minami-Aoyama pour admirer le magasin Prada fait par Herzog & de Meuron: un chef d’oeuvre d’architecture.

Enfin continuez jusqu’au musée Nezu où il fait bon se reposer un peu après la folie d’Omotesando. Le musée est intéressant mais c’est surtout le jardin japonais qui vaut vraiment le détour: un oasis de calme en plein centre de Tokyo ! Dans ce quartier encore plus qu’ailleurs tout change rapidement; si vous suivez mon itinéraire, tenez moi au courant de vos découvertes et bonne ballade!

OmotesandoFrancais

 

Les astuces pour découvrir ce quartier

Le purikula est une sorte de photomaton délirant: vous choisissez le décor, prenez la pause puis customisez. Les photos en exagérant certains traits ne sont pas du tout naturelles. 1, 2, 3 chrono, il faut être très rapide pour choisir et décorer car tout est chronomètré. Un vrai challenge surtout quand tout est en japonais!

– Accès en JR à Harajuku ou métro à Meiji-Jingu Mae. Possible également depuis la station d’Omotesando en choississant la bonne sortie;

– Ce circuit est à faire de préference le dimanche: c’est le jour où les Elvis et les Cosplay sont de sortie mais c’est également le jour où il y a le plus de monde

Bon plan lunettes: si vous voulez vous faire faire des lunettes de vue tendance et pas cher allez chez Zoff, en une heure elles sont prêtes. Le premier prix est de 60 euros. Pas besoin d’ordonnance un ophtalmo est sur place gratuitement, vous pouvez également amener vos vieilles lunettes et ils utiliseront le même réglage.

 

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti