Pin It

Les « Meili Snow Mountains » sont des montagnes sacrées aux confins de la Chine dans la province du Yunnan à la frontière du Tibet. Cette chaîne compte six pics à plus de 6000 mètres dont le plus haut sommet, le Kawagarbo qui s’élève à 6740 mètres, est l’une des montagnes les plus sacrées pour les tibétains.

De nombreuses expéditions japonaises, américaines et chinoises ont tenté de gravir ces  sommets sans jamais réussir et en y laissant parfois la vie.  Chaque tentative provoquant des protestations de la part des tibétains du fait du caractère sacré de la montagne, le gouvernement local a agi et il est désormais interdit de gravir ces sommets qui vont rester vierges à jamais.

L’idée d’être entourée de sommets vierges m’a tout de suite séduite, de nos jours tout semble atteignable ou déjà fait et je trouve très poétique de voir cette chaine de montagne qui nous résiste. Nous sommes donc allés explorer ces régions reculées en partant randonner quelques jours vers le village de Yubeng, un petit village tibétain au pied de ses sommets.

Mékong Meili Snow Mountain

Nous nous dirigeons vers le départ de la randonnée et admirons le Mékong

le village de Yubeng

Le villade de Upper Yubeng

Il existe une jolie légende qui raconte la découverte du village de Yubeng et vous montre à quel point ce village est reculé. Personne ne connaissait ce village lorsqu’un jour un vieil homme inconnu est apparu au village de Xidang (le début de la randonnée), acheta des provisions et disparut. Lorsqu’il revint faire des achats les villageois firent un trou dans son sac et suivirent sa trace dans la montagne. Mais le vieil homme disparut derrière un rocher. Les villageois levèrent alors le rocher et découvrirent ainsi le village de Yubeng.

col vers yubeng

Non loin du col avant de basculer sur Yubeng

yubeng drapeau tibétain

Premier Jour : Montée tout là-haut vers Yubeng

La randonnée commence au village de Xidang (2200 mètres), passe par un col à 3800 mètres pour redescendre à Haut-Yubeng (3200 mètres).  La montée vers le col n’a que peu de vues mais la pente est sèche car les randonneurs ont tracé un chemin droit dans la pente… La pause à la maison du ramen (un petit restaurant dont les murs sont tapissés de boites de ramen et où l’on ne sert rien d’autre que ces pâtes lyophilisées dans un bouillon bien chaud) est la bienvenue et nous avalons notre ramen avec beaucoup plus de plaisir que notre yak butter tea ! J’ai gouté par curiosité mais on ne m’y reprendra pas je suis loin d’être fan !  Nous repartons pour atteindre le col à partir duquel nous aurons des vues majestueuses et ce jusqu’au village de Yubeng.

ramen restaurant

La maison en boite de ramen

Deuxième jour : Découverte du lac dans lequel tombe les glaciers

ice lake yubeng

Le « ice lake » au loin

Aujourd’hui nous randonnons vers le « ice lake » (3980 mètres) en passant par le camp de base. Nous serons au pied du  Kawagarbo d’où partaient les expéditions vers le sommet. La première partie de la montée est rude mais une fois le col passé, nous redescendons au camp de base pour monter doucement ver le lac. Malheureusement le ciel est couvert nous ne verrons pas les sommets mais nous entendrons des avalanches terrifiantes cachées dans les nuages (foi de savoyarde). Le glacier est suspendu au sommet du lac, il neigeote un peu et nous profitons de la grandeur du site avant de redescendre au chaud à Yubeng

yuben cascade sacrée

La cascade sacrée

Troisième Jour : pèlerinage tibétain

Le troisième jour nous suivons les pas des pèlerins tibétains en nous rendant vers une cascade magnifique située à 3950 mètres d’altitude. Selon la tradition il faut en faire  13 fois le tour pour laver ses péchés. Nous croisons quelques pèlerins qui redescendent trempés mais heureux alors qu’il neigeote et fait dans les 0 degrés… Nous leur adressons le « tashi delek » (bonjour en tibétain) de circonstance et sommes toujours récompensés par un sourire. Nous nous arrêtons dans un petit temple tibétain où l’on peut voir le portrait du dalai lama, comme dans beaucoup d’endroits de la région, alors qu’on ne le voit jamais en Chine, ici on est déjà un peu au Tibet qui se situe juste de l’autre côté de la chaine. Les montagnes resteront couvertes toute la journée, mais nous avons vécu une journée très spéciale que nous n’oublierons pas.

yubeng pélerinage

Départ du pélerinage à Yubeng

meili snow moutain yubeng

yubeng

Quatrième Jour : descente vertigineuse vers la civilisation

Il est temps de quitter Yubeng en longeant le gros torrent qui descend vers le village de Nihong (2100 mètres). La descente est très agréable mais la rivière très puissante, il y a d’ailleurs eut des accidents et on nous recommande de faire très attention. Nous finissons la randonnée pour retrouver la vallée du Mékong en passant par un canal creusé dans la roche ce qui permet d’apporter de l’eau aux villages du coin. Nous aurons la dernière émotion de la journée sur le pont suspendu sur le Mékong un jour de gros vent…. et encore nous avons de la chance les gens traversaient jadis accrochés à des câbles, animaux compris !

randonnée yubeng

Chemin creusé dans la roche pour atteindre le Mékong

Nous n’aurons pas vu les sommets des Meili Snow Mountain tous les jours car ces montagnes sont souvent couvertes mais lorsqu’elles se dévoilent le spectacle est magique. Il y a peu d’étrangers ici (chacun sa route vous en parle également) et ce coin tibétain de la Chine est à voir de toute urgence avant que l’assimilation des tibétains ait fait disparaitre cette culture.

Yubeng

Le village de Yubeng

yak yubeng meili snow mountain

Les astuces de Voyagista

  • Le village de Yubeng est touristique et vous n’aurez pas de soucis pour trouver un logement. Pour éviter les allers retours entre le Higher et le Lower Yubeng, dormez la première nuit en haut puis après avoir fait la randonnée du « ice lake » dirigez-vous vers Lower Yubeng. Si vous voulez suivre nos traces nous avons dormi au Lobsang’s Trekker lodge à Upper Yubeng. La vue depuis la terrasse devant la chambre est incroyable. Nous avons ensuite bougé au Meili Di Yi Jia Kezhan à Lower Yubeng, c’est le dernier logement avant le départ du pélerinage ce qui vous garantit des vues incroyables sur les montagnes

  • La meilleure saison est le mois de mai ou d’octobre sauf durant les golden week chinoises quand  l’endroit perd son charme avec le monde. Il fait froid à cette altitude, il faut bien s’équiper comme le propose ce site, nous avons eu un peu de neige au mois de mai.

  • Si vous avez des difficultés à randonner ou si vous voulez faire porter votre sac, vous pouvez louer une mule de Xindang à Yubeng.

  • Pour rejoindre Xindang vous pouvez soit louer les services d’un chauffeur, soit utiliser une des navettes depuis Feilasi. Idem au retour depuis Nihong.

  • Nous avions passé une dernière nuit de confort au Songtsam Lodge de Meili avant la randonnée

  • La nourriture est très basique et se compose principalement de bols de ramen durant les randonnées. Prévoyez des barres de céréales pour les petites faims

yubeng

Guide Tibétain

Et vous, avez-vous déjà effectué des randonnées dans des lieux de pèlerinage uniques?

Tu as aimé cet article? Inscris toi à la newsletter ou aime moi sur Facebook

Amélie Voyagista

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

20 Réponses

  1. auroreinparis

    Quel voyage extraordinaire ! Merci de nous le faire partager. Des sommets vierges de montagnes sacrées, ça doit faire une drôle d’émotion. Très bel article.

    Répondre
  2. Benoit(novomonde)

    Yes!!! super ballade…
    Nous on était un peu plus au nord encore mais on a tellement aimé la partie tibetaine de la Chine… ça vaut vraiment le détour! Sauf pour la nourriture et le thé au yak butter! On ne m’y reprendra plus aussi… j’ai failli vomir à la première gorgée et rien que d’y repenser j’en ai la nausée 😉

    Répondre
    • Voyagista

      La partie plus au nord, en gros le Sichuan tibétain, c’est un endroit où j’aimerais bien aller faire une rando un de ces jours, le parc de Daocheng Yading m’attire bien! Affaire à suivre..

      Répondre
  3. Jiafu

    bonjour
    Beau blog sur lequel je passe de bons moments de découvertes
    Vous mentionnez le village de Xindang mais je ne trouve sur google que le village de Xidang
    Faute de plume ou Xindang existe bel et bien ?

    Répondre
  4. Annie Topalov

    Bonjour Amélie,

    Nous partons pour Shanghai demain et serons à Shangri-La vendredi 23 avec la randonnée de Yubeng en vue. Pouvons-nous vous demander un conseil ?

    D’abord, combien de temps faut-il pour aller de Xidang à Upper Yubeng ? Puis de Upper Yubeng à Nihong (via Lower Yubeng, n’est-ce pas ?). Est-ce dur ?

    Et puis, voilà: nous sommes (très) sujets au vertige… Y-a-t’il des passages problématiques ? En corniche ou en crête ?

    Mille mercis d’avance pour votre réponse.

    Annie et Christian

    Répondre
    • Amélie

      Bonjour, je suis plutôt sportive donc je n’ai pas trouvée la rando trop difficile mais si tu n’es pas habituée cela peut être plus difficile. Je te déconseille de revenir par Nihong si tu es sujet au vertige, la fin est un canal creusé dans la roche et la traversée de la rivière sur un petit pont pas très stable… C’est très beau mais ça risque d’être dur pour vous. Enfin attention c’est l’hiver, il va faire froid et il pourrait neiger…

      Répondre
  5. Mathilde

    Salut Amélie ! Merci beaucoup pour ton blog vraiment super 🙂 ! Ce voyage à l’air magnifique ! Avec des amis on part 10 jours dans le Yunnan et on a prévu de faire une partie du Nord. Nos priorités sont Shaxi, Les Gorges du Saut du Tigre et Shangri La et aussi… les Meili Snow Mountains ! En fait tu nous as vraiment fait rêver avec cet article ! Du coup on voulait savoir si c’était possible de faire une partie du trek que tu as fais en deux jours? Par exemple allez à Yubeng et randonner autour? Ou as-tu autre chose à recommander dans le Nord plus faisable en deux jours (autour de Deqin) par exemple? Merci beaucoup ! Mathilde

    Répondre
    • Amélie

      Oui tu peux juste monter à Yubeng le premier jour et redescendre le deuxième (voir même si vous êtes en forme aller à la cascade puis redescendre mais c’est une grosse journée). Il y a surement d’autres petites randonnées vers Deqin à faire mais il faut trouver quelqu’un pour vous accompagner parce que pas de sentiers balisés par la…

      Répondre
    • Amélie

      Cela dépend de l’âge des enfants et de leur niveau, les miens pourraient le faire je pense, au pire vous pouvez les mettre sur une mule. Par contre il faut voir si vos enfants tiennent l’altitude et redescendre au plus vite au moindres symptôme (dans notre famille c’est le papa qui supporte le moins, pas les enfants, difficile de prévoir…)

      Répondre
      • Helene

        Parfait ! Les vacances se profilent, merci beaucoup.

  6. Léo

    Bonjour!
    Merci pour votre magnifique blog et vos supers articles 🙂
    Je compte entreprendre le trek du Yubeng dans les prochains jours et me pose quelques petites questions ? Je voyage seul et me demande donc s’il est dangereux d’accomplir sces différentes randonnées seul? Mon autre question est d’ordre plutôt pratique, comment parvenir à Yubeng, et plus précisément au départ du trek à Xidang (depuis Shangri-La)?
    Merci beaucoup ! Léo

    Répondre
    • Amélie

      Désolée mais j’ai fait une petite pause blog avec l’arrivée de mon troisième… me voilà de retour mais je pense que c’est trop tard… Finalement vous y êtes allé?

      Répondre
  7. Isabelle cousineau

    Bonjour Amélie
    Merci pour ton blog il est vraiment intéressant! Nous partons pour un mois au yunnan et nous sommes particulièrement intéressés par les Meili montains. Nous y serions la 2e semaine de novembre. Est-ce trop avancé dans la saison selon toi? Avez vous fait affaire avec un guide? Si oui as tu une agence à nous recommander?
    Merci!

    Répondre
    • Amélie

      Il risque d’avoir de la neige à cette saison… le village est dans les 3000 mètres et la rando monte à 4200… tu peux voir avec Backroads of China si l’anglais ne te gêne pas

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti