Pin It

Après avoir visité les palais et jardins de Séoul, nous nous sommes échappés pour la journée vers sa voisine Suwon. Nous avions envie de marcher un peu, de sortir de Séoul la tentaculaire tout en découvrant un lieu inscrit au patrimoine mondial dont je n’avais JAMAIS entendu parler : la forteresse de Hwaseong. (Et pourtant je suis un peu obsédée par le sujet….comme vous pouvez le voir dans ma liste de sites visités ….). 

 

Suwon se situe 30 km au Sud de Séoul et pourtant on n’a pas vraiment l’impression de changer de ville, on se rend juste dans une banlieue paisible … la mégalopole Séoul a tout avalé ! Une fois arrivés à la gare, gros moment de solitude… mais où peut bien être cette forteresse ??? Tout est en coréen, personne ne parle anglais… heureusement nous sautons dans un taxi, nous lui montrerons le nom écrit sur notre guide en coréen et allégés de 2 Euros seulement nous arrivons au pied de la forteresse. Nous sommes prêts à en faire le tour… presque 6km quand même.

 

« Pas de problèmes pour la poussette, vous suivez les murailles tout du long…. »

 

Et là deuxième gros moment de solitude de la journée… notre hôte, à Séoul, nous avait dit « pas de problèmes pour la poussette, vous suivez les murailles tout du long…. » . Il avait « juste » oublié qu’il fallait monter une colline (puis descendre forcément…) et que la muraille était exclusivement composée de marches à cet endroit…. Heureusement un papa Kiwi super biscotto a résolu le problème à la montée et un petit A coopératif transformé pour l’occasion en kangourou a bien voulu descendre la colline A CONDITION de sauter de marche en marche, CHAQUE marche, SANS en louper aucune…. Nous avons mis un certain temps à descendre!

Trêve de blabla, la forteresse Hwaseong de Suwon c’est comment ? Nous on a beaucoup aimé et on vous recommande pour 4 raisons.

 

Suwon Hwaseong

Vue depuis la tour de garde pour le pique nique

 

Raison 1 : Une prouesse architecturale

La forteresse en brique fut construite en à peine plus de 2 ans de 1794 à 1796 en prenant le meilleur des techniques orientales et occidentales de l’époque et en mobilisant les plus gros cerveaux coréens de l’époque. La forteresse a été bien endommagée, surtout durant la guerre de Corée, mais elle a été remarquablement rénovée.

 

Raison 2 : Une forteresse née d’un tonneau

La forteresse a été construite par le roi Jeongjo pour abriter la tombe de son père Sado et nettoyer par la même occasion son nom…C’est là que l’histoire devient intéressante car Sado n’est pas mort de manière très habituelle… Sado était apparemment un peu fou, tuant sans raison et violant sans vergogne, son père Yeongjo, avec l’accord de sa mère Yi, le fit enfermer dans un tonneau en plein soleil : au bout de 8 jours il mourra par suffocation…forcément quelques intrigants avaient un peu poussé la main de Yeongjo, Sado a peut-être été injustement condamné et Jeongjo une fois roi eut sa revanche ! (ici toute l’histoire de Sado

 

Raison 3 : Une atmosphère très sympa

Les coréens se baladent sur la muraille en amoureux ou en famille, pique-niquent sur les tours de garde, font du cerf-volant ou du tir à l’arc, une atmosphère très bon enfant tout à fait relaxante

 

Raison 4 : Une ballade agréable 

Une ballade agréable sans grande difficulté avec de nombreux points de vue sur les murailles, amis photographes je me suis régalée !

 

Finis les discours, place aux photos, pour vous faire découvrir Hwaseong. Après les photos, direction mes bons plans pour profiter de Suwon

 

Suwon Hwaseong

Suwon Hwaseong

Suwon Hwaseong

Suwon Hwaseong

Suwon Hwaseong

Suwon Hwaseong

Suwon Hwaseong

Suwon Hwaseong 

Les astuces de Suwon

 

– L’entrée coute 1000 Won (0.8 euros). Horaires, accès … tout est ici 

 

– Depuis Séoul, nous avons mis un peu plus d’une heure en métro. Une fois arrivé à la gare c’est soit marche, bus, ou taxi au choix… le taxi nous a couté deux euros donc pourquoi s’en priver… Je recommande de commencer à la porte Paldamun

 

– La muraille fait 5.7km, mieux vaut commencer par la montée directe, après vous serez débarrassés. Vous pouvez abandonner à plusieurs endroits mais franchement nous on a trouvé que faire tout le tour valait vraiment le coup

 

Prévoyez un pique-nique, il n’y a que très peu de restaurants le long des murailles et les tours de gardes sont faites pour ça…il suffit de se déchausser et de se mêler aux locaux pour déjeuner. Je vous recommande les tours situées dans la descente vers Hwaseomu, les vues sont les plus belles. Si jamais vous êtes vraiment anti pique-nique, il y a de quoi manger à la porte Hwahongmun

 

– Vous pouvez combiner votre journée à Suwon avec la visite du palais Hwaseong Haenggung (nous avions eu notre dose de palais la veille), ou encore avec une petite séance de tir à l’arc.

 

Connaissiez-vous Suwon? Vous ai-je donné envie de vous y rendre ?

 

 

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

4 Réponses

    • Amélie

      Je t’avoue ne m’être plongée dans l’histoire de Suwon qu’à la pause déjeuner et j’avoue que l’histoire du tonneau a été une grande surprise

      Répondre
    • Amélie

      Bonjour Simon et bienvenue sur le blog! J’avoue avoir vérifié cette info sur internet avant de publier pour m’assurer que mon guide n’avait pas inventé une telle histoire…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti