Pin It

Le Yunnan est ma province préférée en Chine, déjà trois voyages à mon compteur et j’espère y retourner tellement cette province regorge de trésors et de richesses : patrimoine culturel impressionnant, nombreuses minorités ethniques, paysages aussi divers qu’incroyables…

Je ne tarie pas d’éloges sur cette partie de la Chine. Cependant le Yunnan devient tous les jours plus touristique et outre Lijiang, Yuanyang, Shaxi, Jianshui ou encore les gorges du saut du tigre dont j’ai déjà parlé sur ce blog, je veux vous faire découvrir aujourd’hui 10 endroits moins connus, hors des sentiers battus. Ces lieux sont tranquilles, peu touristiques et souvent encore peu connus des visiteurs occidentaux… allez y vite avant que tout le monde ne les découvre !

 

1. Baishuitai, les terrasses blanches

baishuitai yunnan

Un des lieux sacrés pour les habitants du Yunnan

Ces terrasses de calcaire blanches situées à Sanba sont le lieu d’origine de la culture Dongba pour la minorité Naxi. Le site est magnifique mais certaines terrasses ont tendance à disparaître du fait de la sécheresse. Cerise sur le gâteau, la route pour rejoindre Baishuitai est de toute beauté.

Comment on fait ? Sur la vieille route qui relie les gorges du saut du tigre à Shangri-La. Il existe un bus chaque jour pour s’y rendre mais le plus pratique est de se faire récupérer par un taxi à la fin de la randonnée des gorges du saut du tigre pour visiter Baishuitai en chemin vers Shangri-La.

 

2. La petite église catholique de Cizhong

cizhong chine yunnan

Une église catholique avec un côté très tibétain

Etrange de tomber sur un petit village avec son église catholique et ses vignes au fin fond de la Chine… cette rencontre insolite est due à des missionnaires suisses venus évangéliser le Tibet qui se sont installés à Cizhong et y ont apporté la culture de la vigne. Les missionnaires ont été expulsés par les communistes mais l’église, de décoration tibéto-catholique, est encore en service aujourd’hui pour les 1300 catholiques du village. N’hésitez pas à gouter le vin même si c’est loin d’être un grand cru

Comment on fait ? En bus depuis Deqin ou en voiture privée

 

3. Les terres rouges ou Lexiaguo

lexiaguo terres rouges yunnan

Par un printemps sec, les terres sont très rouges

Les terres rouges sont des terres pauvres très riches en fer et en aluminium… elles sont donc très difficiles à cultiver. Le contraste entre les cultures de différentes couleurs et la couleur rouge de la terre est un enchantement pour les yeux… et un paradis pour les photographes qui étaient les seuls touristes présents quand nous y sommes allés. Mieux vaut s’y rendre au début du printemps ou en automne pour avoir une grande variété de couleurs

Comment on fait ? Au nord de Kunming, nous avions mis 5h mais la nouvelle route vous permet maintenant d’y aller en 3 heures en de bus. Compter au moins une journée entière sur place.

 

4. Le village de Weishan

weishan yunnan

Pas un touriste en vue… petit G s’est mis à chanté et tout le monde s’est attroupé

Weishan est une ancienne étape de la route du thé et des chevaux, une ville jadis très importante et riche mais qui a sombré dans l’oubli et qui n’a pas encore été « corrompue » par le tourisme comme Dali l’est déjà et c’est tant mieux ! J’ai aimé me promener dans la rue principale de Weishan, ici rien n’a encore changé, les locaux vaquent à leurs occupations et il n’y a aucun magasin pour touristes, ça fait du bien…

Comment on fait ? 60 kilomètres au sud de Dali. A faire en excursion à la journée en combinant avec Weiboshan

 

5. Weiboshan, temples taoistes

weiboshan yunnan

Un des nombreux temples de Weiboshan, celui là a de belles peintures qui disparaissent aujourd’hui

Weiboshan est une des montagnes sacrées du Taoisme en Chine. Il existe un chemin qui fait le tour de la montagne et de tous ses temples. Vous pouvez faire comme nous et ne visiter que les premiers temples (en partant sur la gauche), certains sont très anciens, avec de magnifiques peintures et la ballade est tranquille et pleine de charme.

Comment on fait ? A 60 kilomètres au sud de Dali, sur la montagne surplombant Weishan. A combiner avec une visite de la ville de Weishan.

 

6. Les singes à pelage doré non loin du village de Tacheng

singe tacheng yunnan

Un petit bébé singe… trop mignon

Ces singes, en voie d’extinction, sont uniques car ils ont réussi à s’adapter à un environnement de haute montagne. Ils sont désormais protégés mais on peut venir les observer de bon matin tout en gardant ses distances, des gardiens (plus ou moins zélés) veillent au grain… Y aller très tôt le matin pour bien les voir (y être dès 8h30) et profiter du calme avant que les touristes chinois arrivent et effraient les bêtes.

Comment on fait ? Non loin du village de Tacheng dans la montagne. Il faut grimper un peu sur un chemin raide pour arriver à l’endroit où les singes se nourrissent le matin.

 

7. Les premiers méandres du Mékong et du Yangtze

yangtze méandre

Le premier méandre du Yangtze

Les premiers méandres de ses deux rivières mythiques se trouvent dans la province autonome du Tibet non loin l’un de l’autre… en plus d’être mythiques, ce sont de très beaux sites naturels pour prendre une belle photo.

Comment on fait ? Le premier méandre du Yangtze se trouve entre Shangri-la et Dequin, celui du Mékong entre Dequin et Cizhong. S’y arrêter en chemin

 

8. Shibaoshan

Shibaoshan

De très belle statues au milieu de la montagne

Sur la montagne qui surplombe le petit village tranquille de Shaxi, se trouve un complexe de grottes magnifiques qui ont, de par leur éloignement, survécu à la révolution culturelle. Dans la grotte principale on trouve de magnifiques statues cachées dans la roche. Pour les sportifs on peut monter à pied depuis Shaxi et pour les autres la route est pas mal du tout.

Comment on fait ? Shibaoshan surplombe la petite ville de Shaxi qui se trouve entre Dali et Lijiang, pratique…

 

9. Le petit village de Tuanshan

jianshui yunnan chine tuanshan

Il fait bon vivre à Tuanshan

Ce petit village datant de la période Ming a prospéré grâce au commerce au XIXème siècle, aujourd’hui il a été magnifiquement restauré mais les habitants ont gardé leurs traditions, on a l‘impression de plonger dans la Chine traditionnelle

Comment on fait ? A seulement 30 minutes de minibus de la ville de Jianshui dans le Sud du Yunnan, plus d’infos ici

 

10. Le monastère de Dongzhulin vers Dequin

yunnan monastère

Le monastère suspendu dans la montagne

Ce monastère est perché à plus de 3000 mètres d’altitude avec une vue plongeante sur le Yangtze. C’est un monastère très important pour les tibétains qui a été construit en 1667 (mais reconstruit en 1987) et qui, bien que moins grand que celui de Shangri-la, est plus authentique et charmant. A l’intérieur du monastère les photos sont interdites, vous devrez donc aller découvrir par vous-même les magnifiques statues de beurre du temple…

Comment on fait ? Sur la route entre Shangri-La et Deqin dans la préfecture indépendante tibétaine du Yunnan. C’est un arrêt idéal en chemin vers les Meili Snow Mountain.

 

Vous aimez le Yunnan ? D’autres endroits peu connus à me recommander pour me motiver à y retourner au plus tôt ?

 

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

31 Réponses

    • Amélie

      Bonjour Estelle, la Chine est souvent l’oubliée d’Asie et pourtant ce pays est incroyable… comme tu peux le voir sur le blog je suis fan

      Répondre
  1. Romain

    Arrête de me narguer avec tes photos rhoooo ! Comment je vais m’y prendre moi maintenant à visiter la Chine, trop de choses !!

    Répondre
  2. stefan cv

    Je suis allé deux fois en Chine et je regrette vraiment de ne pas être aller au Yunnan en regardant ces photos. Baishuitai, les terrasses blanches regrette un peu à Pamukkule en Turquie!! Je pense que si je vais en Chine la prochaine, j’irai voir cette région surement!

    Répondre
    • Amélie

      Pour avoir pas mal voyagé en Chine, je conseille toujours aux voyageurs de zapper les grandes villes et d’aller au Yunnan (ou ailleurs la route de la soie est top mais peut être un peu difficile pour un premier voyage)… les plus beaux coins de Chine sont dans la nature je trouve..

      Répondre
    • Amélie

      Bonjour Julie,
      Non le bain n’est pas autorisé, c’est un lieu sacré donc on peut juste les observer, il y a d’ailleurs des cordes qui en empêchent l’accès

      Répondre
      • Julie

        Ah ben là ça se vois que je suis une touriste et ma demande est tous simplement hors contexte !!

    • Amélie

      Ah oui Lugu… je ne connais pas, j’hésite à y aller de peur que le lieu soit devenu trop touristique… ça vaut le coup?

      Répondre
      • Rom

        Quelqu’un m’ présenté un guide local anglophone a LiJiang, et puis on a fait ensemble ce trek. C’etait pas dur. On a dormi chez les chinois de différents ethnies . Super ! Un des meuilleurs voyages que j’ai fait

    • Guetat

      superbes commentaires qui donne envie de découvrir tous ces endroits. Question : où pend-t-on le bus de Kumming pour luo xia gou ? A la gare du nord ? Je recherche depuis quelques temps des renseignements sur la région des terres rouges. Tu es la première à citer l’existance d’un bus à partir de Kunming. Mille merci pour ta réponse. cATHERINE gUETAT;

      Répondre
  3. Rabille Claude Marie-Jo

    Bonjour Amélie, Nous venons de passer 27 jours dans le Yunnan. Nous nous sommes inspirés entre autres de ton blog, mais n’avons pas eu le temps de tout faire. Nous y retournerons l’an prochain un peu plus tôt dans l’année pour faire toute la région sud. Je te mets notre lien pour que tu puisses aller faire un petit tour dans cette province si riche en paysages comme les Terres rouges et en villes médiévales superbes comme Shaxi et Baisha : http://lagrandemigration.blogspot.com/2016/12/i-chine-yunnan.html
    Merci de partager tes expériences. Nous te suivons encore pendant ce mois que nous passons au Laos avant un autre mois au Cambodge.
    Claude et Marie-Jo

    Répondre
    • Amélie

      Contente que vous ayez aimé le Yunnan… si vous retournez en Chine je vous recommande la route de la soie.. Très belles photos en tout cas ça me donne envie d’y retourner…

      Répondre
  4. Stephanie

    Hello Amélie merci pour tes précieuse info qui nous ont beaucoup aider ,j’aimerais te demander comment tu a rejoins tacheng et la réserve des singes,est,ce que tu y a été depuis lijiang ou depuis shangrila ,merci d’avance

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti