Pin It

La côte ouest du Northland n’est pas très hospitalière, ici pas de baies protégées mais juste un océan froid et fort qui la rend très sauvage, peu habitée mais très belle. Je vous avais déjà parlé de la pointe nord du pays que nous avions rejointe par cette côte ouest sauvage, un petit road trip de 420 km depuis Auckland jusqu’à notre base de Hourora dans le nord du nord de la Nouvelle Zélande. Retour sur ce road trip.

Km0 – J’arrive à Auckland et je retrouve toute la famille qui a déjà passé une semaine chez les grands-parents néo-zélandais.  Nous voilà partis pour 175km de route jusqu’à Dargaville notre étape du soir dans un charmant B&B, ancienne maison du temps des exploitations des arbres kauri qui faisaient la richesse de la région.

Km 80 – Petite pause à Warkworth pour déjeuner au bord de la rivière Mahurangi et me remettre tout de suite dans l’ambiance néo-zélandaise à la cool. Après notre premier Flat White du voyage nous reprenons la route. Petite note au passage, le Flat White (une des madeleines de Proust de mon mari de retour au pays avec les meat pies…) est une façon de préparer le café en Australie et en Nouvelle Zélande. Cela ressemble à un café au lait mais on y trouve une plus grande proportion de café et un lait de consistance plus aérien. Il ne vous reste plus qu’à tester !

dargaville kauri lodge

Notre logement du soir à Dargaville

Km 175- Nous arrivons à Dargaville, nous avons zappé le musée du Kauri il était un peu tard et la fatigue commençait à se faire sentir mais il paraît qu’il est très intéressant. Mais pourquoi avions nous choisi de nous arrêter dans ce que ma belle-mère appelle « un trou »? Et bien nous étions en pèlerinage car Kiwi y a vécu 3 ans quand il était petit. Nous sommes donc allés jeter un coup d’œil à leur ancienne maison qui existe toujours et nous sommes allés nous balader sur la très belle Baylys Beach et aux lacs Kai Iwi, les deux grandes destinations de la famille il y a une trentaine d’années. Un coin très beau quand on est de passage mais je comprends désormais pourquoi ma belle-mère était contente de quitter ce « trou ».

Vue sur les lacs Kai Iwi

Vue sur les lacs Kai Iwi

Km 240 – L’attraction de la côte ouest c’est la forêt de Waipua et les derniers Kauri géants qui ont résisté à la déforestation causée par le commerce de ces arbres immenses et très solides que l’on utilisait pour construire les bateaux. La zone est désormais un parc et nous nous sommes baladés sur les sentiers pour aller voir Te Matua Ngahere ou le père de la forêt (16.41 mètre de circonférence et 29.9 mètres de haut) et Tane Mahuta ou le roi de le forêt (13.77 mètre de circonférence et 51.2 mètres de haut). Nous semblons minuscules à côté de ces arbres géants qui couvraient jadis tout le Northland.

kauri forêt northland

Je vous présente le roi des Kauri

kauri forêt northland

Et voilà la reine des Kauri

Km 305 – Une fois passé la forêt de Kauri nous arrivons à Hokianga Harbour, un estuaire qui se découvre tout d’un coup : on passe des paysages verdoyants des fermes aux dunes de sables et aux eaux bleues. Le paysage est incroyable mais désert… la route nationale s’arrête tout d’un coup et est remplacée par un ferry qui ne part que toutes les heures, la zone etant bien trop vide pour envisager la construction d’un pont. Pittoresque pour les touristes mais pas très pratique pour les locaux !

hokianga

La baie d’Hokianga se dévoile sous nos yeux

Km 420 – De l’autre côté du ferry nous traversons des zones de fermes où nous ne rencontrons personne avant de rejoindre la route nationale qui nous mène à Hourora notre base pour explorer le nord du nord. La côte ouest est un peu l’oubliée du tourisme du Northland et pourtant elle est belle et sauvage. Elle est completement differente de la côte Est (ou se trouve  Bay of Islands) que nous découvrirons quelques jours plus tard et qui est plus civilisée et c’est d’ailleurs là que  de nombreux néo-zélandais ont leur maison de vacances (qu’ici on appelle batch). Aurait-elle habité sur cette côte ma belle-mère n’aurait peut-être pas utilisé le mot « trou ». Après la côte Ouest direction le nord du nord de la Nouvelle Zélande par ici…

dargaville

Un arbre isolé vers Dargaville

LES ASTUCES DE VOYAGISTA

    • A Dargaville nous vous recommandons deux adresses : le B&B Kauri House Lodge et le restaurant Blah Blah Blah Cafe

    • Dans le coin de Dargaville, la plage de Baylys est très belle à la lumière de la fin d’après-midi, plus belle que 90 miles beach et plus longue, c’est la plage la plus longue de Nouvelle-Zélande!

    • Nous voulions faire une marche de nuit pour aller à la rencontre du kiwi, cet animal nocturne symbole de la Nouvelle Zélande, au Trouson Kauri Park. Malheureusement seuls les enfants à partir de 6 ans sont acceptés et nous n’avions pas de baby-sitter sous la main…Vous pouvez dormir au Top 10 Holiday park pour être sur place.

    • Si vous devez attendre le ferry à Rawene, garez votre véhicule dans la file et profitez-en pour aller manger ou boire un coup dans un des cafés du bord de mer

    • Pour voir les Kauri, c’est très facile : il faut seulement 5 minutes pour voir Tane Mahuta  et 20 minutes de ballade tranquille pour se trouver face à face avec Te Matua Ngahere ainsi que les Quatre soeurs. La montée au belvédère a, quant à elle, un intérêt limité et le passage au visitor centre est inutile.

 

forêt de kauri northland

Le roi des Kauri pour la route et pour se rendre compte de sa taille

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

Articles similaires

7 Réponses

  1. Sirhom

    Salut Amélie,
    je viens de passer par la pointe nord, après la lecture de ce petit trek en famille,
    merci de partager ce magnifique bout de route.
    Les photos et les paysages sont superbes.

    Effectivement, les enfants sont tout petits à coté du roi des Kauri. Comment vous organisez-vous concrètement pour arriver à faire de si longs trajets avec eux ?

    Répondre
    • admin

      Bonjour, merci!
      On fait des arrêts assez fréquents, on roule à l’heure de la sieste et on utilise un peu l’ipad quand ça devient désespéré… et toi c’est quoi tes bons plans enfants? 🙂

      Répondre
    • Sirhom

      Merci pour ta réponse:)
      Dans ton article, tu parles de road-trip, je sais pas pourquoi j’ai préféré comprendre trek.
      Cela ne change rien au fait que vous m’avez l’air de solides marcheurs:)

      Pas de bon plan particulier de notre coté pour les balades avec des enfants. En terme de logistique, comme pour tout voyage, on essaie de n’emporter que le minimum en fonction de ce que l’on sait pouvoir trouver sur place ou en chemin. Évidemment, les capacités et l’endurance des petits détermine au départ si l’expédition est jouable ou pas.
      Pour les transports, la nintendo ds nous a sauvé la mise quelques fois, mais nous l’oublions souvent, est cela se passe très bien:)

      Répondre
      • samra

        non mais j’aimerai bien, Mais maintenant, je veux explorer mon Maroc et après la côte ouest du Northland, la Nouvelle-Zélande sauvage,et je vous invite à découvrir le grand sud Marocain en quad et ssv au départ de Marrakech…. profiter d’une ou plusieurs nuits au cœur des dunes de chegaga et explorer la vallée du draa…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti