Pin It

Le Sud du Yunnan est surtout connu pour les rizières de Yuanyang, je n’ai rencontré que peu de personnes qui se sont arrêtées au passage à Jianshui … et pourtant c’est une halte parfaite pour couper en deux les 7h de bus pour les rizières dans une petite ville pleine de charme où l’occidental est encore dévisagé dans la rue… J’ai croisé en tout et pour tout deux canadiens durant mon séjour à Jianshui (ok le mois de décembre est loin d’être la haute saison, mais quand même…) Vous l’aurez compris n’oubliez pas de vous arrêter à Jianshui en allant voir les plus belles rizières d’Asie!

jianshui yunnan chine

Arrivée à Jianshui

Jianshui, le meilleur accueil de Chine…

Il m’a fallu moins de 5 minutes pour aimer Jianshui, il faut dire que tout avait bien commencé. Arrivée un peu désorientée au terminal de bus, un de mes compagnons de voyage m’a fait monter d’autorité dans un taxi avec lui (je vous rassure je n’ai pas comme habitude de suivre des étrangers comme ça mais là le taxi était officiel, le compagnon de voyage faisait bien 20 kilos et 20 centimètres de moins que moi, je ne me suis pas sentie en grand danger…). Et bien ce dernier a payé la course, a marché 10 minutes pour m’accompagner jusqu’à la porte de mon hôtel, a rapidement refusé que je le rembourse et s’est éclipsé… Cela ne m’était jamais arrivé en Chine ! Le séjour commençait bien…

jianshui yunnan chine

Maison de la famille Zhu

Jianshui, en trois mots

Si je devais définir Jianshui en trois mots, ce serait charmante, conservée et peu touristique… et si vous connaissez un peu la Chine (ou si vous lisez régulièrement votre blog préféré… mon blog quoi…) vous savez que c’est plutôt rare en Chine. Niveau visites, je n’ai pas arrêté : maison de la famille Zhu (top.. surement un peu bondée à la haute saison), la tour du tambour (ok, pas incontournable), ses nombreux puits (bon là j’avoue je ne suis pas tombée sous le charme) … et tous les lieux dont je vais vous parler dans la suite de l’article… Il y a de quoi faire… Mais ce que je retiens surtout de Jianshui c’est une atmosphère vraiment agréable dans une petite ville authentique où l’on se sent bien… et ce n’est pas si commun en Chine.

Le temple de Confucius, le deuxième plus grand de Chine

A Jianhsui, impossible de manquer le temple de Confucius, 1. C’est le deuxième plus grand en Chine, l’étang qui mène au temple ressemble presqu’à une mer intérieure . 2. Le temple est vieux (il date quand même de 1285, on ne rigole pas) et plutôt bien conservé. Après toutes mes années passées en Asie, je frôle souvent l’overdose niveau temple mais là je me suis surprise à m’asseoir, à prendre mon temps et profiter de l’atmosphère du lieu (j’étais sans enfants, sinon on oublie tout moment de sérénité…).

jianshui yunnan chine tuanshan

Il fait bon vivre à Tuanshan

Le village Ming de Tuanshan

Les informations pour se rendre à Tuanshan n’étaient pas super claires, celles du guide devaient dater de plus de 10 ans, celles de l’hôtel étaient en langage des signes… grâce à moi vous ne pouvez plus vous tromper, pour aller à Tuanshan il faut aller au gros rond-point et prendre le bus jaune… c’est pas clair ça ? Sauf que ce ne sont pas des bus mais des petites camionnettes, que des bus jaunes il y en a beaucoup, que celui de Tuanshan ne passe pas bien souvent, malgré tout je suis arrivée à bon port et j’étais la seule touriste du bus, un très bon signe. (finalement le fait d’attendre le départ du bus pendant 30 minutes à l’avant de ma petite camionnette m’a permis de 1. réfléchir au sens de la vie, 2. réserver LE siège stratégique à l’avant confortable et sans odeurs car il est clair que mes compagnons de route ne se lavent pas très souvent…)…

Alors Tuanshan ? Ca vaut vraiment le coup, la preuve en photos parce qu’à force de dire c’est charmant, c’est authentique, c’est pas touristique, je vais commencer à vous saouler…

Le pont du double dragon

En rentrant de Tuanshan, commence la dernière aventure du jour qui consiste à trouver le pont du double dragon. Je descends de la camionnette au milieu de nulle part, je marche un peu et tout à coup je vois un pont grand et beau qui détonne un peu au milieu des champs… Pour la petite histoire il y avait jadis une rivière sous ce pont mais elle s’est asséchée et le pont a perdu sa fonction… Ce jour- là, histoire de ne pas changer j’étais la seule pas du coin, les papis qui jouaient à je ne sais pas trop quoi ne m’ont pas regardée, j’ai fait un petit tour, pris des photos franchement très belles et je suis repartie…

jianshui yunnan chine

Le pont du double dragon et un pêcheur qui lève ses filets

Et c’est là que vous devez vous dire que j’ai bien dû passer 5 jours à Jianshui et bien non il ne m’a fallu qu’une journée pour faire TOUT ça … ça doit être le fait de voyager sans les enfants, ça donne des ailes… en tout cas le soir j’étais bien nase et j’ai décidé de tenter le tofu qui pue (stinky tofu en anglais) spécialité du coin… bon et bien il faut bien le dire tout n’est pas incroyable à Jianshui, c’était dégueulasse…

Autant je vous recommande Jianshui, autant mieux vaut zapper le stinky tofu…

jianshui yunnan chine

Le jardin de la famille Zhu est manucurée…

Informations pratiques

– Accès à 3h de bus depuis la station de bus Sud à Kunming. Le billet coute 83 Yuan

– L’hôtel le plus charmant à prix doux de la ville est le Li Ann, 160 Yuan la nuit dans une jolie maison dans la vieille rue typique de la ville

Linan Inn

– Entrée pour le temple de Confucius, la maison, les remparts… Acheter tous les billets à l’hôtel vous économiserez 20 Yuans sur les visites

– Pour se rendreResto Jianshui 2 à Tuanshan prendre un des petits bus qui part non loin du grand rond- point à la fin de Hongjing Jie (5 Yuan le trajet qui dure 30 minutes). Attention le bus passe toutes les heures rondes, bien organiser sa visite en fonction. L’entrée au village coute 45 Yuan (à acheter à la guesthouse également, 50 autrement)

Un resto qui sert du Sticky Tofu (mais pas que ouf….), Xiang Man Lou

– Pour voir le pont du double dragon, demander au minibus de vous poser au croisement, vous devez marcher 500 mètres et vous y êtes. Pour rentrer vers Jianshui il suffit d’arrêter le premier des nombreux mini bus jaune se dirigeant vers Jianshui

– Mon bon plan pour rejoindre Yuangyang est de prendre LE SEUL bus direct journalier, il part à 11h30, coute 48 Yuan et met environ 3h30. Si vous ne prenez pas celui-là vous devrez changer de bus en chemin… autant me faciliter la vie surtout avec mon niveau de chinois…

 

jianshui yunnan chine

Bye Bye Jianshui, direction le plus belles rizières du monde…

Vous connaissez d’autres charmantes petites villes en Chine à l’image de Jianshui ?

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

16 Réponses

  1. Rachel @ Blog voyage Découverte Monde

    J’ai beaucoup aimé Jianshui aussi. Ce fut une belle surprise dont je ne m’attendais pas du tout. Et pourtant, contrairement à toi, mes premières heures ont été vraiment difficiles. Rien ne marchait comme on voulait. Je pensais détester cette ville. Et pourtant! J’ai adoré! J’en retiendrai toujours aussi l’appropriation des gens de leur espace public. La ville est tellement vivante. Rien de touristique, c’est le mode de vie tout simplement. Danser dans des parcs, jouer à des jeux, etc. Ca contrastait avec Lijiang par exemple où tout est fait pour les touristes. À Jianshui comme tu le mentionnes si bien, c’est authentique. Et le temple de Confusius, quel plaisir d’y gambader. L’endroit est magnifique.
    Rachel @ Blog voyage Découverte Monde Articles récents…8 parcs nationaux de l’ouest des USA à visiter| Blog voyageMy Profile

    Répondre
    • Amélie

      Ah enfin quelqu’un qui connait Jianshui… contente que tu sois d’accord avec moi, en effet c’est vraiment l’opposé de Lijiang (et tant mieux…). Tu étais allée dans le village de Tuanshan?

      Répondre
  2. ODILE PASDELOUP

    Merci pour ce compte-rendu sur JIANSHUI, des infos pratiques, des bons plans; c’est tout ce qu’il me faut pour préparer mon voyage prévu pour Avril 2016.

    Je serai ainsi une des rares Françaises à visiter JIANSHUI (que j’avais de toute façon prévu de visiter)

    C’est une bonne idée de photocopier les cartes de visites de guesthouse, cela facilite la recherche sur place (moi pas parler chinois!)

    encore merci

    Odile
    ODILE PASDELOUP Articles récents…BALI, me revoilou!My Profile

    Répondre
    • Amélie

      Je suis ravie de pouvoir t’aider et en effet imprime bien l’adresse, à Jianshui je n’ai pas croisé une personne parlant anglais (même à l’hotel c’est pour dire….)… j’avais également réservé la chambre sur ctrip pour être tranquille…
      Ne loupe surtout pas Tuanshan j’ai beaucoup aimé.

      Répondre
  3. Pamela Rose-Jean

    Ohhh.. ça me ramène dans de beaux souvenirs cette petite lecture. Nous avons aussi adoré Jianshui pour les mêmes raisons que toi ! Le village de Tuanshan est aussi un petit bijoux. Nous sommes resté 2 jours à Jianshui en septembre et n’avons croisé aucun occidentaux, la ville est encore très authentique comme tu le dis 🙂

    Répondre
    • Amélie

      Contente de voir que le charme a opéré chez toi également, j’avais été qu’aucune des personnes que j’avais rencontre à Yuanyang ne soit allé à Jianshui…

      Répondre
  4. Bruno645

    Bonjour Amélie
    Mon avion atterrit à 8h40 à Kunming, penses tu qu’il soit possible de partir directement sur Jianshui en bus ou voiture et de visiter cette charmante ville dans la foulée ? ça me ferait gagner une journée à Kunming que je visiterai plus tard dans mon circuit.
    Par rapport à ton périple très bien raconté, partir directement de l’aéroport ou bien du centre de Kunming, ça doit être à peu près pareil… Je devrais arriver à Jianshui vers midi…. comme toi ..???
    Le jour suivant , nous prendrons la direction de Yuangyang où nous passerons 2 nuits.
    Nous sommes un couple.
    J’hésite encore entre les transports en commun et une voiture avec chauffeur …. plus chère mais certainement plus rapide et plus pratique

    Merci

    Répondre
    • Amélie

      L’aéroport est assez loin de la ville, du coup le trajet entre l’aéroport et la station de bus est assez long mais facile à faire en taxi. Tu devrais arriver un plus tard que midi à mon avis, si j’étais toi je passerai une journée et demi à Jianshui, il y a beaucoup à voir (dont le petit village dont je parle) et c’est très sympa. Après il y a un bus direct pour Yuangyang en fin de matinée. Compte au moins deux journées sur Yuanyang, la météo est variable et tu maximise tes chances de voir quelque chose.
      En transport en commun tu es sujet aux horaires mais sinon l’économie de temps n’est pas énorme sur ces trajets parce que le bus ne s’arrête pas des masses.

      Répondre
  5. Olivier

    Bonjour Amélie,

    Je suis a Janshui en ce moment et j’utilise en live tes informations presque à la lettre ;). C’est exactement comme tu le décris, un vrai guide.

    La guesthouse est superbe et très bien située.

    Ça change totalement de Kunming et ça repose vraiment.

    Merci pour ton blog.

    Olivier.

    PS: Google étant bloqué en Chine, j’ai installé le navigateur android freebrowser qui utilise un vpn et permet l’accès aux services Google ainsi que maps.me offline pour remplacer Google maps.

    A charger avant de partir.

    Répondre
    • Amélie

      Contente de t’avoir permis d’apprécier Jianshui et merci pour l’info… d’habitude je prends un VPN mais c’est bon à savoir…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti