Pin It

Le troisième jour a été le jour des enfants, direction le quartier d’Odaiba que nous connaissions plutôt sans les enfants. Odaiba est une zone de Tokyo gagnée sur la mer et le royaume des «malls» à la japonaise. Nous avions déjà rendu visite au faux village français et vu un mariage célébré par un faux prêtre dans une fausse église. Nous avions déjà fait des tests de conduite au showroom Toyota, grimpé Fuji TV pour voir la vue ou joué dans les nombreux zones de jeux d’arcades mais cette fois nous avons découvert un autre Odaiba.

train pour odaiba

Le conducteur du train 🙂

Odaiba et les enfants

Se rendre à Odaiba est déjà une attraction en soit : le train d’accès est sans conducteur et petit G a donc pu le « conduire », vous ne me croyez pas? La preuve en image…

De plus la ligne Orikamome passe sur le Rainbow bridge d’où les vues sur Tokyo et Odaiba sont magnifiques. En attendant le clou de la journée nous avons profité des plages artificielles d’Odaiba et avons rendu visite à la copie de la Statue de la Liberté parisienne.

Mais le but de la journée était LEGOLAND, une des nombreuses attractions d’Odaiba pour les enfants. Ok pas très typique comme activité …. un peu quand même car Legoland a construit tous les bâtiments iconiques de Tokyo en lego, plutôt sympa non ?

Les restaurants français au Japon

La soirée a été celle des parents qui ont eu droit à une virée en amoureux direction notre restaurant FRANCAIS préféré situé non loin de ex-chez nous! A Tokyo il y a un nombre incalculable de restaurants offrant les cuisines de tous les pays et qui sont souvent de  très bonne qualité. Le restaurant est tenu par un français mais la plupart des restaurants français sont tenus par des japonais qui ont travaillé en France chez de grands chefs ou sont tout simplement de véritables passionnés. Musique française des années 30, cuisine française un peu revisitée, décors kitchs, menus en français approximatif c’est une autre découverte du Japon que de découvrir notre pays à travers leur yeux japonais!

Tokyo Albatross Golden Gai

Le sympathique barman du bar

 Aller boire un verre à Golden Gai

Notre escapade culinaire, a été suivie par une escapade à Golden Gai dans le quartier de Shinjuku Golden Gai (au passage gai signifie rues) est un quartier de petites allées un peu sombres et de minuscules bars sur plusieurs étages. Certains bars sont réservés aux habitués et même les japonais se font refouler, d’autres se sont spécialisés dans les étrangers… nous nous sommes baladés pour trouver un bar ouvert à tous mais sans tête blanche à l’horizon. L’Albatross, notre choix du soir, a une déco sympa, un barman très sympa (d’ailleurs si il boit tous les coups que lui offrent ses clients  il doit finir la soirée un peu fatigué) qui nous a permis de rafraichir un peu notre japonais en sirotant notre umeshu soda (alcool de prunes et soda je vous recommande). Pourquoi n’étions nous jamais allés à Golden Gai avant ???

Cette petite escapade à Tokyo est terminée, j’espère qu’elle vous a plu et vous donnera envie de visiter un peu plus cette ville si vaste et que je trouve un peu difficile à appréhender pour un visiteur …. il faut dire qu’il y a tellement à voir, la preuve après y avoir vécu 7 ans j’ai encore découvert pleins de choses ce week-end !

Tokyo golden gai

A Golden Gai pas de mauvais payeurs

Les astuces de Voyagista

  • Pour aller à Legoland vous pouvez effectuer votre réservation sur internet en anglais en choisissant votre heure (du coup les billets couteront 1500 Yens au lieu de 2000 Yens, pour les entrées après 16h le prix passe à 1300 Yens). Mieux vaut y aller le plus tard possible dans l’après-midi pour éviter la foule. On nous a également recommandé Kidzania que nous testerons la prochaine fois : les enfants peuvent essayer différents métiers. A noter le que le mercredi est la journée en anglais.

  • Si vous voulez trouver des idées de très bons restaurants étrangers à Tokyo, regardez le site Eatpia 

  • Nous sommes allés diner “Chez Olivier”. Si vous avez une petite envie de très bonne nourriture française je vous le recommande (les attractions non loin sont le temple de Yasukuni, les cerisiers en fleurs de Chidorigafuchi ou encore la porte Hirakawa du palais impérial)

  • Peu de gens parlent anglais dans les bars de Golden Gai et il y a toujours un cover charge plus ou moins élevé à ajouter aux prix des boissons. Le choix est vaste, promenez-vous et choisissez en  un qui vous plait, tentez,  au pire vous vous ferez refouler et vous en essayerez un autre. Dans le coin de Shinjuku après Golden Gai pour pouvez aller voir le quartier chaud de Kabukicho juste à côté.

Découvrez les journées des anciens tokyoites

Première Journée: Entrainement de Sumo et pique-nique au parc

Deuxieme Journée: Découverte du plus grand bouddha du Japon sur le point culminant de Chiba

Et vous quelle serait votre journée parfaite à Tokyo ? Avez-vous déjà eut l’idée d’aller voir Legoland, de tester un petit resto français ou d’aller boire un coup à Golden Gai ?

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti