Pin It

Harbin, c’est 10 millions d’habitants, aujourd’hui la 10ème plus grande ville chinoise, à première vue une mégalopole chinoise comme les autres… et pourtant Harbin, du fait de sa proximité avec la Russie, a une histoire fascinante et n’est pas que chinoise. Après vous avoir fait découvrir le festival de glace, je vous emmène découvrir un petit bout du début du XXème siècle dans cette région du monde.

harbin vieux quartiers

Les quartiers de Harbin très bien conservés

Harbin fut tout d’abord un camp pour les ingénieurs russes qui construisaient le transsibérien reliant Moscou à Pékin et c’est là que l’influence russe commença. Par la suite de nombreux russes blancs et de nombreux juifs russes fuyant la Russie s’y établirent après la révolution de 1917 et durant la période bolchevique. On estime alors qu’il y avait 100 000 russes à Harbin pour une population de 300 000 personnes et pourtant j’ai lu qu’il reste moins de 10 russes (ou de descendants) arrivés à cette époque à Harbin aujourd’hui !

En effet l’occupation japonaise puis l’arrivée russe après la Seconde Guerre Mondiale suivie de l’installation du communisme chinois eurent raison de cette communauté. On considère qu’il n’y avait plus de russes à Harbin dès les années 60 (histoire intéressante sur Wikipedia sur ces russes d’Harbin).

Mais si cette communauté a disparu, il reste de nombreux vestiges de cette époque, ce qui rend la ville de Harbin assez unique en Chine. Suivez le guide pour faire un petit tour d’Harbin la Russe.

harbin cathédrale sainte sophie

La cathédrale Sainte Sophie aujourd’hui musée

La Cathédrale Sainte Sophie de Harbin

La cathédrale Sainte Sophie est le témoin le plus manifeste de cette influence russe. Beaucoup de lieux de cultes ont disparu mais Sainte Sophie a résisté à la révolution culturelle en devenant un entrepôt caché des habitants par des structures diverses qui l’encerclaient. Elle fut restaurée en 1996 et est devenue un musée, c’est aujourd’hui le symbole de ce passé russe qui attire les touristes.

L’avenue Zhongyang

L’avenue Zhongyang avec ses 1.4 kilomètres de beaux immeubles du début du XXème siècle de style russe ou européen un peu trop rénovés à mon gout est un exemple frappant de cette histoire. On a l’impression de se retrouver en Europe et les boutiques à touristes « russes » sont légion, ici c’est le business du tourisme sous fond d’étiquette russe.

Les vieux quartiers non loin de la rivière Songhua

Cette avenue Zhongyang m’a laissé un gout de trop peu, à la recherche du vrai Harbin nous avons marché jusqu’à Gogol street mais là encore seul quelques beaux bâtiments restent debout et je ne ressens aucune émotion. Et puis, le dernier jour, nous sommes allés dans le vieux quartier non loin de la rivière Songhua. Le concierge de mon hôtel était très étonné que je veuille m’y rendre, selon lui « tout y est vieux, abimé et il n’y a aucun magasin »… cette description m’a tout de suite semblée parfaite pour moi!

Ce quartier, plutôt grand, a été épargné par la pression immobilière que subit habituellement la Chine, c’est un peu un bidonville situé dans des bâtiments magnifiques du siècle dernier. Malgré les bâtiments décrépis, les façades qui tiennent à peine debout, on revient tout de suite un siècle en arrière … c’est là que j’ai trouvé la véritable âme d’Harbin! Vous l’aurez compris mon gros coup de cœur à Harbin et comme on ne trouve rien sur ce quartier sur internet, une petite carte pour vous y rendre.

songhua vieux quartier Harbin

Ballade dans un des plus vieux quartier d’Harbin

carte harbin

Carte d’Harbin et emplacement de ce quartier non rénové

Harbin compte également de nombreux restaurants russes ouverts pour la plupart il y a plus d’un siècle, Café Russia, Katusha ou Tatos, tous les détails sont dans les astuces… en tout cas c’est à Harbin que j’ai pour la première fois compris les bienfaits de la vodka qui a été la seule boisson capable de me réchauffer !

La vie à ces températures

Car à Harbin il fait très froid, entre -20 et -35 quand nous y étions… je n’ai cessé d’être étonnée par la manière dont la vie s’organise comme si de rien n’était à ces températures. Allez donc faire un tour sur les bords de la rivière pour voir les locaux se baigner dans une piscine creusée dans la glace (extérieure bien sûr). Vous êtes sûrs de les croiser durant le petit spectacle qui a lieu deux fois par jour. Nous étions emmitouflés et eux en maillots de bain… un moment sympathique !. Il ne faut pas non plus manquer d’aller s’amuser avec les locaux et les touristes chinois sur la rivière gelée ou l’on trouve de véritables parc d’attraction comme celui à côté du Flood Monument. Luges, vélo, toupies, voir même bateau … vous aurez le choix.

 

Les astuces de Voyagista

 
  • Voici mes recommandations de restaurants russes à Harbin :
    • Cafe Russia : une très jolie déco avec des photos d’autre fois mais un choix limité et un peu médiocre, y aller plutôt boire un coup.
    • Katusha (situé à côté du Flood Monument) est une institution russe, une déco sympa, des proprios russes et une cuisine roborative. Attention le restaurant ferme tôt le soir.
    • Tatos (127 Zhongyang Dajie, restaurant au sous-sol) est ouvert depuis 1901, les serveurs sont en tenues traditionnels, la déco est assez unique et nous avons bien mangé… Notre coup de cœur à Harbin.

 

  • Si vous en avez marre de manger russe, nous avons testé ces deux adresses
    • Lao Chang Spring Cakes (180 Zhongyang Dajie) pour manger des crêpes fourrées
    • Oriental Dumpling King, une chaine de dumplings que l’on retrouve partout dans Harbin, il y en a un a côté de la cathédrale

 

  • Prendre un taxi à Harbin est une expérience tout à fait unique car à Harbin on partage les taxis ! Vous négociez votre taxi, vous pensez être en route pour la maison et bien non, votre chauffeur va proposer à plein de gens en chemin de se joindre à vous et de bien se serrer avec vous à l’arrière…. Une expérience unique!

  • Pour aller voir les nageurs dans la piscine située sur la rivière Songhua se rendre à la piscine du Harbin Swimming committee, le ticket coute 50 Yuan. Il y a deux spectacles chaque jour, à 10 heures et 14 heures.

 

Connaissiez-vous Harbin et l’histoire des russes de Harbin ? 

Inscris-toi

Pour recevoir par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

11 Réponses

  1. Joana@VeniVidiVoyage

    Wahou, honte a moi mais c’est la premiere fois que je m’attarde sur ton site… Premier article de lu et je suis conquise !! Je ne connaissais pas du tout cette ville russe en Chine mais ca a l’air superbe. Comme toi, j’aime bien trouver les quartiers un peu moins touristiques dans lesquels on retrouve l’ame de la ville, loin des superficialités liées au tourisme.

    Je dois aller faire des courses la mais je reviens bientôt explorer ton site plus en détail 😉 En tout cas bravo car il est tres beau !
    Joana@VeniVidiVoyage Articles récents…Road trip en Californie : Tout savoir sur Big Sur !My Profile

    Répondre
    • Amélie

      Bonjour Joana et bienvenue alors, je suis le tien depuis quelques temps déjà et j’aime beaucoup! (peut etre parce que on a un peu la même conception et qu’on est toutes les deux avec des anglosaxons…)
      A bientôt alors!

      Répondre
    • Amélie

      Je ne dis pas que je serai allée me baigner mais… au bout de 4 jours je commencaient à m’habituer un peu plus au froid donc j’imagine que quand tu y es né…

      Répondre
  2. Sirhom

    Salut Amélie,
    jolie promenade à Harbin, il faudra que l’on se tente ça un de ces jours.
    J’imagine que le charme opère d’avantage en hiver – sans parler du festival des lanternes de glace.
    Je suis fasciné aussi par la façon dont la vie s’organise en dépit du froid. J’ai eu l’occasion de le vivre un peu en Hokkaido et au Québec, c’est drôle de voir comment chaque société avec ses us et coutumes s’adapte – différemment.

    J’ai l’impression que le temps bien que froid vous fut favorable, -35°, mais pas de vent:)
    Sirhom Articles récents…Lutter contre la pollutionMy Profile

    Répondre
    • Amélie

      Pas de vent en effet! Cela me fait bizarre de parler des -35 degrés à Harbin alors qu’il fait +35 ici en ce moment

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Incris-toi!

Pour recevoir par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti