Après de nombreuses années en Asie, déménager à Londres me permet de me rendre régulièrement à New York mais je n’avais jamais eu l’occasion d’y faire un peu de tourisme. Quand l’occasion s’est présentée, j’ai décidé de concentrer mon week-end pour visiter Harlem et le nord de Manhattan. Je voulais découvrir visiter un quartier avec une vraie âme où je pourrais découvrir un peu la culture noire américaine.
Dans cet article je partage toutes mes recommandations pour vraiment visiter Harlem sans se limiter à quelques heures vite fait pour voir un gospel et deux trois jolies rues de browstone.

Visiter les rues de Harlem

Les stéréotypes ont la vie dure et je m’imaginais Harlem comme un quartier pauvre et un peu délabré. Je me trompais : Harlem a de nombreuses rues comportant de belles maisons, appelées les Brownstone. Les Browstone ont été construites à partir de la fin du XIXème siècle avec du grès rouge provenant d’une carrière proche. A l’époque, le quartier était principalement habité par des Italiens et des Juifs et ce n’est qu’au début du XXème siècle que le quartier devint noir.
Le guide du routard propose un itinéraire très bien fait pour découvrir visiter Harlem que je vous recommande même si je pense qu’il faut vraiment pousser plus loin, se perdre dans les rues et monter plus au nord vers les magnifiques demeures de Sugar Hills et la jolie maison Moris Jumel.

Le Gospel et Harlem

harlem gospel

A la sortie de la messe

Le dimanche Harlem est envahi par des bus de touristes qui veulent vivre l’expérience gospel. La veille j’étais la seule touriste, le dimanche j’ai entendu parler français à tous les coins de rue. Les touristes font la queue (et la queue est longue, il est parfois difficile de rentrer sans venir plusieurs heures à l’avance) pour entrer dans les églises les plus connues où ils seront parqués dans un coin. Pas trop ma tasse de thé !
Grâce aux conseils de la propriétaire de ma guesthouse, je suis allée dans une petite église locale dont je tairai le nom pour la préserver du tourisme (mais si vous séjournez chez Michelle  elle vous fera le plaisir de partager ses bons plans).
La messe à Harlem est quelque chose de sérieux qui dure quand même 2h, selon votre niveau d’anglais, cela risque d’être un peu long…. Je suis complètement bilingue, je travaille en anglais, communique avec mon mari en anglais, vit à Londres et pourtant même moi, j’ai eu parfois du mal à comprendre l’accent de Harlem !
Les messes pour touristes sont en général vers 11H le dimanche (même si on peut en trouver le mercredi soir), La messe est très déroutante: les fidèles sont sur leur 31 et semblent arriver quand bon leur semble. Au début l’église était assez vide et puis elle s’est remplie petit à petit et l’atmosphère est devenue de plus en plus folle. Le déroulement est très différent d’une messe comme vous la connaissez : énormément de chants, un sermon très long mais archi simple (voir simpliste) et un vrai engouement des fidèles qui participent, approuvent bruyamment les paroles du prêtre, se lèvent pour chanter, taper des mains, danser et ce quand bon leur semble. La messe est très joyeuse, ça bouge, ca parle, ça chante, ça rentre ça sort mais la ferveur est telle que les gens semblent vraiment habités par une force mystique.

Voir du Street Art à Harlem

La zone très connue pour le street art se situe à Harlem Est, vous trouverez pas mal d’infos sur internet à ce sujet. Je n’ai pas eu le temps d’y aller et j’ai choisi à la place de partir découvrir le projet Audubon (un naturaliste passionné d’oiseaux enterré dans le cimetière de Trinity) situé dans les zones autour du cimetière de Trinity. Il y a 314 espèces d’oiseau en danger de disparition aux Etats Unis et le projet a pour but, à terme, de toutes les peindre pour sensibiliser les gens au problème tout en rendant ce quartier pauvre plus attractif .
Beaucoup des œuvres sont sur les rideaux métalliques de magasins, mieux vaut donc venir aux heures de fermeture : un dimanche matin c’était parfait. La carte du projet identifie d’ailleurs les peintures qui ne seront visibles qu’aux heures de fermeture. Il y avait 76 peintures en Juin 2019 mais mieux vaut télécharger la carte ici pour avoir les détails mis à jour.
Toutes les œuvres ne sont pas impressionnantes, mais j’ai trouvé que c’était sympa de se balader dans le quartier à la recherche de œuvres. Comptez une heure pour en profiter.

Visiter le campus de l’université de Columbia

Columbia harlem nyc

Le campus de l’université de Columbia est situé juste à côté d’Harlem : un havre de paix carrément grandiose. Le week-end la visite se fait vite car tout est fermé mais en semaine il existe des visites guidées. Sympa si vous passez par là sans valoir le détour : je ne suis pas trop fan de ce style Panthéon neuf qui transpire la mégalomanie.

Visiter le Met Cloisters

Les Met Cloisters situées au Nord de Harlem sont très faciles d’accès depuis Harlem. Au Met Cloisters on quitte New York, direction le Sud de la France. Rockfeller a fait construire ce monastère dans les années 1930 pour y abriter la collection d’art du sculpteur Grey Barnard. Ce faux monastère abrite une des plus belles collections d’objets d’art médiéval au monde.
J’y suis allée, en bonne française, un peu septique et puis je suis tombée sous le charme de cet endroit fait avec beaucoup de goût et mettant en valeur des pièces uniques. Moi qui ne suis pas très musée j’ai adoré ce musée. Alors bien sur je trouve que racheter des bouts de monastère (dont le cloitre de St Guilem le désert) en Europe c’était de l’abus mais c’est tellement bien présenté que j’avoue avoir plus apprécié certaines pièces que si elles étaient restées dans les endroits originaux.
L’entrée n’est pas donnée (25 USD) mais elle vous donne le droit de visiter dans les trois jours les deux autres sites du MET. Comptez 30 min depuis Harlem en prenant la ligne A ou la ligne 1.

Ecouter du Jazz chez Bill

Les browstones de Harlem

Harlem est synonyme de Gospel et de Jazz. Là encore Michelle, la propriétaire de ma guesthouse, a été de très bon conseil. Je suis allée chez Bill écouter un set de jazz dans un ancien speakeasy où a été découverte Billie Holiday. Situé au rez-de-chaussée d’une des maisons du quartier (à 2 rues de chez Michelle) on se presse pour écouter du jazz à quelques mètres des musiciens sur des chaises pas du tout confortables. Bill a ouvert son petit club il y a 15 ans pour essayer de préserver cette culture typique d’un Harlem qui se gentrifie. Il a réussi son pari car si vous n’êtes pas seule comme moi (je suis venue juste avant 20h et j’ai eu un tabouret en face de Bill), il faut réserver à l’avance (ici pour tous les détails) et venir tôt pour avoir les meilleurs sièges.
L’entrée coute 30 USD (en cash seulement), vous pouvez amener votre alcool et votre nourriture. Le vendredi et le samedi, il y a deux sessions à 20H et 22H. Le set dure une heure et vous pouvez diner dans le quartier avant ou après si vous ne logez pas sur Harlem. Tout plein de détails supplémentaires dans cet article en anglais 

Visiter Harlem en vélo

Vielles rues de Harlem dans le quartier de Sugar Hill

Comme j’étais seule, je voulais faire une visite en groupe pour découvrir Harlem. Après pas mal de recherches, j’ai jeté mon dévolu sur un tour en vélo de Harlem avec Harlem Bike. Le vélo m’a permis de découvrir une zone large et avoir un premier aperçu du quartier. La propriétaire n’était pas présente ce jour-là et du coup tout cela manquait un peu d’explications et d’interaction avec la communauté noire américaine. Le tour est en anglais donc il faut maitriser la langue.

Informations pratiques pour visiter Harlem

Où Manger à Harlem?

Il y a pas mal de choix à Harlem pour un budget plutôt raisonnable. J’ai bien mangé mais comme durant mes précédents passages à NYC je n’ai pas fait de vraies découvertes culinaires exception peut-être des cookies incroyables de Levain Bakery (4 USD le cookie mais ils sont tellement denses qu’ils vous dureront la journée)
J’ai testé pour vous Harlem Shake pour un burger pas trop mal et Jacob pour découvrir la fameuse Soul food de Harlem, bourratif mais franchement pas incroyable.

Où loger à Harlem ?

De belles brownstones à Harlem

J’ai logé Chez Michelle qui a trois chambres à louer dans une browstone pas loin du métro. Michelle est très sympa et connaît très bien NYC. Elle a plein de bons conseils pour profiter du séjour. La nuit coute de 100 USD à 165 USD.
Il existe d’autres maisons d’hôtes qui ont l’air très sympa dans ce quartier comme Easy Living Harlem

Même si vous ne voulez pas visiter que Harlem, Harlem est une bonne base pour visiter NYC car :
– c’est moins cher que d’autres quartiers
– c’est plus calme et plus authentique
– il y a peu de touristes (sauf le dimanche)
– on y trouve pas mal de maison d’hôtes
– Vous êtes à côté d’une station de métro très pratique pour accéder au reste de NYC.

Se déplacer à Harlem

A Harlem on bouge à pied ou en vélo. J’ai fait un sacré nombre de kilomètres à pied ce weekend là. Pour louer des vélos il y a deux solutions soit les CityBike (12 USD le pass pour la journée, on ne peut utiliser le vélo que pour une tranche de 30 minutes), soit louer un vélo à Harlem Bike (10 USD pour une heure, 30 USD pour 4 heures et la journée pour 45 USD). L’inconvénient du City Bike c’est que pour l’instant les stations de vélo les plus au nord sont au niveau de la 130ème, du coup, vu qu’il faut les rendre toutes les 30 minutes, vous ne pourrez parcourir que le Sud de Harlem.

Visiter Harlem ça craint ?

Harlem a une réputation qui fait un peu peur… mes collègues américains étaient même inquiets de mon choix de week-end. Après le choc initial d’être une des seules blanches dans les rues, je me suis sentie parfaitement à l’aise et en sureté à Harlem. Certaines personnes n’hésitent pas à vous interpeller mais c’est toujours plutôt sympa, pas de panique à avoir, il suffit de répondre avec un petit mot gentil. N’ayez donc pas peur de la réputation d’Harlem car le quartier s’est assagi et beaucoup gentrifié, au risque de perdre un peu son âme…

Le mythique théâtre Apollo à Harlem

 

Des bons plans à partager en commentaires pour profiter d’Harlem?

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

Laisser un commentaire

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti