Pin It

Mais qu’est-ce que tu vas faire aux iles Oki ? Cela a été la première réaction d’une copine japonaise qui allait y passer ses vacances quand elle était enfant. Tu vas voir me dit-elle, c’est vraiment l’ « inaka » ce qui peut se traduire par c’est la cambrousse totale. Je lui ai dit que ça tombait bien car c’est exactement ce que je cherchais : le Japon profond, le Japon authentique, le Japon qui n’a pas encore changé…

Les Iles Oki, trop belles…

Organiser ce séjour sur les iles Oki, ce n’a pas été de la tarte car il y a très peu de renseignements en anglais sur internet. Heureusement l’office du tourisme a embauché une personne qui parle anglais et qui m’a beaucoup aidée, c’est elle qui m’a réservé logements et voitures et m’a facilité l’organisation du séjour. On a bien eu quelques petits couacs mais le séjour s’est super bien passé et je vous recommande vraiment les iles Oki : vous serez les seuls étrangers et les paysages sont de toute beauté.
L’office du tourisme semble d’ailleurs faire des efforts pour attirer les étrangers car j’ai vu un article sur Oki chez un blogueur professionnel, mais attention entre visiter Oki en tour organisé et tout seul c’est sacrément différent et si vous n’êtes pas un blogueur connu il va falloir vraiment prévoir.

Que sont les iles Oki ?

Les iles Oki  sont des iles au large de la préfecture de Shimane dans la mer du Japon (la mer entre le Japon et la Corée), ce sont des iles volcaniques qui sont d’ailleurs un géopark inscrit au patrimoine mondial. Outre leur intérêt géologique, elles ont une culture qui leur est propre et ont été habitées depuis très longtemps comme terre d’exil ou de commerce. Les iles Oki ce sont donc de très beaux paysages, la découverte du Japon rural et de ses traditions avec en plus une petite goutte d’histoire…

Okinoshima  ou Dogo: la plus grande et la plus éloignée

Premières vues sur Dogo

Nous avons commencé par la plus grande des iles, l’ile d’Okinoshima. Nous avons loué une voiture pour en faire le tour, il aurait fallu plus de temps pour vraiment l’explorer à fond mais nous n’avions que trois jours, du coup nous avons consacré une grosse demi-journée à Okinoshima.

Direction le Nord pour voir les paysages de Shirashima puis redescente sur la côte ouest en jetant un coup d’œil à Rusoku Jima, le temple de Mizuwakasu, les magnifiques cascades de Dangyo no Taki et finir par Nagu Saki et la jolie côte pour retourner à la ville principale de Saigo. Un petit conseil pour gagner du temps, préparez un pique-nique et profiter à fond de l’ile, car elle est assez grande et il ne faut pas trainer

La fameuse cascade

Info pratique pour Dogo

Où dormir à Dogo ? Takenobo, très pratique car au calme dans une ruelle juste à côté du ferry avec pleins de restos dans le coin. 6700 par adulte et 5000 par enfant avec petit déjeuner.
Louer une voiture à Dogo ? Il faut réserver sa voiture à l’avance, ils viendront vous récupérer au terminal de ferry pour vous emmener jusqu’au loueur. Dans les 6000 yens pour une voiture de taille normale pour 6H.

Nishinoshima, le petit bijou des iles Oki

Nishinoshima est beaucoup plus petite, nous y avons passé deux grosses demi-journées et du coup nous avons bien eu le temps d’en faire le tour. J’ai fait l’erreur de ne louer une voiture que pour la deuxième journée, ne faites pas comme moi car les transports sont très limités

Il existe également Nakanoshima et Chiburijima mais nous ne les avons pas visitées par manque de temps. Pour m’être bien renseignée, je pense que Nishinoshima et Dogo suffisent.

Gros coup de coeur…

Nishinoshima est vraiment un coup de cœur en particulier la côte de Kuniga. Il faut se faire déposer au Mantagai Cliff et descendre à pied à Kuniga beach en profitant des vues incroyables. Après il faut aller jeter un coup d’œil au point de vue de Akao et Onimai. Là vous allez bien vous rendre compte que vous êtes sur le cratère d’un très ancien volcan. Nous avons fini par une petite rando au temple Takuhi perdu dans les montagnes. On a eu la chance d’avoir du beau temps et l’ile est de toute beauté…

Le joli temple dans la montagne

Infos pratiques pour Nishinoshima

Où dormir à Nishinoshima ? Il faut choisir entre Beppu et Urago. Nous avions choisi Beppu à Kishimoto Ryokan  qui était plein et du coup nous nous sommes retrouvés à Fukuro minsyuku (4520 Yens par adulte sans nourriture) mais franchement ce n’était pas super pratique sans voiture, si c’était à refaire je resterai à Urago qui a un resto pas mal.
Louer une voiture à Nishinoshima ? Il faut vraiment louer une voiture (ou prendre un chauffeur) parce que le bus ne passe pas souvent et surtout ne vous emmène pas dans les endroits sympas. La voiture est à réserver à l’avance car il y a très peu de voitures de dispo sur l’ile.

Comment se rendre sur les iles Oki ?

Vous avez le choix entre l’avion (depuis Osaka ou Izumo) et le ferry. Le ferry est le moyen le plus commun et il existe des navettes pour relier les gares et aéroport du coin depuis le port du ferry. Il existe un ferry rapide et un ferry lent, les prix comme habituellement vont du simple au double. Il n’y a pas beaucoup de ferries il va donc falloir s’organiser en fonction de votre itinéraire et ne surtout pas le louper…

Itinéraire sur les iles Oki ?

Nous avions trois jours sur les iles et avons choisi de visiter Okushima et Nishinoshima, ce qui était un bon choix. L’idéal est de faire l’itinéraire suivant
Jour 1 – prendre le premier ferry lent du matin pour aller à Okushima (vous pouvez dormir la veille à Fukumakan, joli petit village côtier avec un proprio super sympa qui vous posera au ferry), faire en sorte que votre voiture de location vous attende à la descente du ferry et partez explorer l’ile pour le reste de la journée. Le soir dormir à Takenobo
Jour 2 – prendre le premier ferry lent du matin pour Nishinoshima. Bien avoir réservé un moyen de transport pour aller explorer l’ile et aller marcher sur la côte de Kuniga.
Jour 3 – finir l’exploration de l’ile et prendre le fast ferry à 14h12 pour arriver à 15h12 et avoir le temps d’aller en navette à l’aéroport pour louer votre voiture vers votre prochaine étape (pour nous c’était le magnifique jardin d’Adachi).
L’alternative serait pour la deuxième journée de descendre pour voir Nakanoshima puis reprendre le ferry pour dormir à Nishinoshima et passer la dernière journée sur Nishinoshima en prenant un ferry plus tardif. Cela vous obligera par contre à soit prendre un taxi ou louer encore une autre voiture.

Comment se déplacer sur les iles Oki ?

Il faut louer une voiture ou réserver (je dis bien réserver à l’avance) un taxi pour la journée, nous avons fait l’erreur de ne pas en louer une pour une journée et nous avons été bloqués pendant de nombreuses heures au resto du port sans pouvoir aller nous balader… vraiment frustrant.
Il faut réserver à l’avance car le parc est très petit et vous risquez de ne rien avoir de dispo. Les voitures se louent au nombre d’heures, je n’avais jamais vu ça avant. Les loueurs et les tarifs sont sur le dépliant de l’office du tourisme.

Tu es prêt à partir à l’aventure sur les iles Oki au Japon ?

Vous avez aimé cet article? Il vous a été utile? Un petit clic pour m’aider…
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 votes, average: 4,38 out of 5)
Loading...

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti