Pin It

Un petit guide gratuit de la Corée du Sud pour vous aider à organiser votre découverte du pays du matin calme : renseignements pratiques, itinéraires, coups de cœur, sites. Tout y est même des idées pour voyager avec des enfants! Notre itinéraire couvre Séoul, Hahoe, Haeinsa, Geyongju et l’ile de Jeju.

 

Suwon Hwaseong

En route…

Renseignements pratiques

Visa

Pas de visa nécessaire, un passeport en règle et vous pouvez rester 90 jours

Monnaie

La monnaie coréenne s’appelle le Won, vous pouvez changer une fois arrivés ou retirer au distributeur. Attention de nombreux distributeurs ne prennent pas les cartes de crédit étrangères et dans les banques qui prennent les cartes, souvent un seul distributeur fonctionne avec les cartes étrangères … Il existe également des limites de retraits assez basses… vous l’aurez compris nous avons un peu galéré alors profitez-en lorsque vous trouvez une machine qui marche… retirez, retirez…

Voici quelques endroits où procéder au change ainsi qu’une liste de distributeurs à l’aéroport 

Langue

Ca au moins c'est clair, on a compris...

Ca au moins c’est clair, on a compris…

En Corée on parle Coréen (un peu obligé vous allez me dire..) et on ne parle vraiment pas du tout anglais. Nous avons rencontrés des anglophones dans certains logements et aux offices du tourisme des sites les plus touristiques… le reste du temps il faut se débrouiller entre langage des signes et traductions sur son guide de voyage… En tout cas si vous devez connaître un mot en coréen c’est « may-kay haj-ah-mah-say-yo » ou « jah-qume may-kay haj-ah-mah-say-yo » qui signifient pas épicé et un tout petit peu épicé… vous allez vite comprendre pourquoi….

L’alphabet est différent du nôtre et se compose de 24 caractères appelés Hangeul mais ne vous inquiétez pas les panneaux routiers sont toujours écrits dans notre alphabet donc pas trop de problème de ce côté… pour les restaurants, c’est un peu plus compliqué… nous avons souvent expérimenté des saveurs nouvelles.

Mon petit cerveau a été plutôt hermétique au Coréen, j’ai eu le plus grand mal à me souvenir des noms de lieux… c’est la première fois qu’une chose pareille m’arrive… je vous ai prévenus, le Coréen ce n’est pas facile… Je n’ai réussi à me souvenir que de « gamsahabnida » et « anyoung haseyo » (merci et bonjour), c’est pour dire…

Climat

Il y fait très chaud en été et vraiment très froid en hiver… l’idéal est donc d’y aller au printemps ou à l’automne. Nous y étions fin avril, il faisait encore un peu frais mais c’était plutôt agréable comme saison, je vous recommande.

Coût de la vie

Le coût de la vie est à peu près le même qu’en France. A noter que les entrées pour les visites ne sont vraiment pas chères et les transports qui sont à des prix raisonnables. Notre plus gros budget a été le logement mais parce que nous voulions nous faire plaisir, vous pouvez toujours vous en sortir pour une cinquantaine d’euros mais ça n’aura pas forcément de charme.

 

Les transports en Corée

Le métro

Nous ne l’avons utilisé qu’à Séoul pour nous rendre à Suwon, nous l’avons trouvé plutôt pratique sauf la caution sur vos tickets de métro qu’il faut bien penser à récupérer à la sortie sinon vous perdrez vos 500 Wons. Si vous l’utilisez beaucoup il existe des cartes de transport comme T-Money 

bus coree

Les bus de luxe

Le bus

Les bus longues distances sont vraiment top, nous avons opté pour le bus pour éviter la circulation à la sortie de Séoul et nous n’avons pas été déçus, bus haut de gamme, avec sièges immenses et confortables, on se croyait en business class… et tout ça à un prix raisonnable, une très bonne solution.

La voiture

Louer une voiture dans un pays où l’on ne parle pas la langue et où on ne lit pas l’alphabet semble être une folie. J’avais d’ailleurs un peu d’appréhension après avoir lu certaines choses sur internet… Et pourtant louer une voiture a été une des meilleures décisions que nous ayons prise car nous avons gagné beaucoup de temps et avons pu visiter des coins reculés de la Corée (nos coins préférés d’ailleurs) très facilement.

Question pratique, il existe des loueurs avec des sites en anglais, nous avions utilisé AJ rent a car sur le continent et KT rent a car à Jeju.

Une fois la voiture récupérée (ce qui s’est révélé épique à Andong du fait de la langue, alors que c’était super bien rodé à Jeju…) il suffit de comprendre comment marche le GPS, entrer le numéro de téléphone de votre destination, puis suivre les flèches qui s’affichent tout en baissant le son car les GPS sont en général en Coréen. A noter qu’à Jeju il existe des GPS en anglais, il faut bien penser à les demander. Dernière chose nous n’avons pas réussi à louer un siège enfant chez AJ, par contre pas de problèmes chez KT à Jeju.

Si vous souhaitez louer une voiture une chose extrêmement importante, vous devez impérativement être muni d’un permis international, vous ne pourrez pas conduire autrement, il semble que ce soit la loi en Corée et aucune négociation ne fonctionne…

Le train

La Corée a son TGV qui relie les grandes villes. Il existe le KR pass qui vous permet de voyager sur une certaine durée de manière illimitée. Nous n’avons pas pris le train mais nous n’en avons entendu que du bien. 

Le ferry

Le ferry est très répandu pour relier les iles dont l’ile de Jeju. Nous étions en Corée quelques jours après le terrible accident de ferry où ont péri 300 personnes… le pays était sous le choc et nous étions contents d’avoir opté pour l’avion. Cela ne veut cependant pas dire qu’il faut éviter le ferry en Corée, il semble d’habitude très fiable et bien pratique

L’avion

Il existe plusieurs compagnies low cost pour voler en Corée. En général vous prenez l’avion si vous voulez vous rendre à Jeju. Depuis Busan vous pouvez voler avec Air Busan ou Jeju Air, depuis Séoul avec Jeju Air, Eastar Jet, JinAir ou T’way. Les prix sont peu chers mais la réservation en ligne de l’étranger peut être parfois un peu complexe et pas toujours fiable… il faut s’armer de patience

 

Mes coups de cœur de Corée

1. La partie Sud Est de la Corée a été un vrai coup de coeur

Voici quelques expériences dans cette partie de la Corée à ne pas manquer.

– Passer une soirée et une matinée sans un touriste dans le village de Hahoe et dormir dans une très vieille maison inscrite au patrimoine mondial.

– Profiter du calme et de la sérénité de Haiensa tard le soir et tôt le matin , il n y a personne

– Une petite ballade de nuit le long de l’étang Anapji de Geyongju, l’éclairage de nuit rend le lieu magique

Randonner dans le mont Namsan à la recherche des nombreux buddhas sculptés dans les rochers de par la montagne, une rando-jeu de piste qui nous a beaucoup plu.

hahoe coree

Moment de réflexion et de calme à Hahoe

2. Séoul

J’avais peur de ne pas aimer Séoul car je n’en avais pas entendu que du bien et bien j’ai été charmée. Nous y avons passé deux jours durant lesquels nous avons visité les incontournables. Je vous recommande donc :

– une journée à Suwon pour faire le tour des murailles

– une journée à la découverte des palais (et même si ils ont été reconstruits, ils sont impressionants) et en particulier du jardin secret de Changdeokgung et le quartier de Bukchon.

Pour vraiment découvrir Séoul il faudra que j’y retourne…

Changdeokgung jardin secret seoul

Changdeokgung et son jardin secret

3. Jeju

Même si je n’ai pas adoré Jeju en général, j’ai beaucoup aimé les sentiers de randonnée ou Olle qui font le tour de l’ile, j’aimerais d’ailleurs y retourner un jour pour les parcourir de fond en comble…

 

olle 7 jeju

Le olle 7 à Jeju

Itinéraire et organisation

Itinéraire

Il y a beaucoup de sites à voir en Corée et il faudrait plusieurs semaines pour visiter le pays en entier. Je partage avec vous mon itinéraire plutôt orienté découvertes historiques et nature sur une dizaine de jours.

Séoul et ses environs (2 jours): une journée à Suwon et une pour les palais et le quartier de Bukchon.

Traversée du pays vers le Sud (5 jours)

– Départ de Séoul, arrivée à Hahoe et nuit sur place

– Départ d’Hahoe pour arriver au temple d’Haiensa et y passer la nuit

– Profiter du temple le matin puis se diriger vers Geyongju en s’arrêtant pour l’après-midi à Andong

– Deux journées pleines à Geyongju et transfert vers l’aéroport de Busan

l’ile de Jeju (4 jours sur place) pour bien prendre son temps et pour se reposer un peu.

Nous avons pris un bus pour rallier Séoul à Andong, nous avons ensuite loué une voiture que nous avons rendue à Busan. De Busan nous avons pris un vol vers Jeju où nous avons à nouveau loué une voiture. Nous sommes rentrés par Séoul, le vol Jeju-Séoul était gratuit si acheté avec le vol international.

Si j’avais eu un peu plus de temps, j’aurais aimé visiter la ville de Busan que nous n’avons fait que traverser, passer par la DNZ (possibilité de visiter la DNZ depuis Goseong, Cheorwon ou Yanggu, moins touristiques et moins chers) ainsi que découvrir le Sud-Ouest du pays avec la ville de Jeonju et les plantations de thé de Boseong…

Vous l’aurez compris il faut faire des choix car le pays bien que de taille plutôt moyenne compte plus de 10 sites au patrimoine mondial ainsi qu’une nature très belle qui vaut le détour.

Vous pouvez découvrir mes incontournables dans la section coup de cœur. Si je devais refaire mon itinéraire, je ne serais pas allée à Jeju et j’aurais passé plus de temps dans le Sud du pays.

 

hahoe coree

Le plus bel arbre de Hahoe

Organisation

Pour organiser son voyage, l’office du tourisme coréen est particulièrement actif, il peut répondre à toutes vos questions et m’a même aidée pour quelques réservations.

Une fois sur place, il existe un service très pratique: où que vous soyez en Corée vous pouvez appeler le 1330 et pour le prix d’un appel local un opérateur à toute heure de la journée vous aidera en anglais (pas de français) à vous en sortir… c’est pas top? Je n’avais jamais vu un tel service, nous avons d’ailleurs été à deux doigts de l’utiliser chez le loueur de voiture de Andong…Pour plus d’infos sur ce service

Il n’existe pas de guide du routard en Français sur la Corée mais par contre il existe un excellent guide sur la Corée aux éditions Seoul Selection écrit (en anglais) par un résident de longue date du pays du matin calme. Pleins de belles photos, de bonnes adresses et d’infos très intéressantes, un vrai bon guide écrit par un local. Pour l’acheter c’est ici 

Faut-il réserver ses logements? Ne parlant pas un mot de Coréen et voulant dormir dans la campagne profonde, nous avions réservé en avance… ceci étant dit à cette saison durant la semaine il y avait des places libres en général. Les offices du tourisme sur place peuvent vous aider également une fois arrivé, ils parlent souvent anglais.

 

Gyeongju coree

Logements

Il y a de tout en Corée mais moi j’aime dormir dans des maisons d’hôtes pour découvrir un peu plus le pays. Les Coréens ne parlent pas vraiment anglais mais les personnes qui reçoivent en maison d’hôte le parlent (plus ou moins bien) et sont toujours prêtes à discuter avec vous… Nous avons vraiment aimé tous nos logements sauf celui de Jeju (que je recommande que si vous êtes sans enfants). Voici mes bonnes petites adresses :

Dahmsojung à Séoul est un hanok rénové et transformé en guesthouse, alors certes les chambres sont petites et ce n’est pas donné mais le petit déjeuner (bio s’il vous plait) est remarquable, l’accueil adorable et l’emplacement vraiment pratique.

Bukchondaek à Hahoe pour dormir dans une très vieille maison inscrite au patrimoine mondial… là encore ce n’est pas donné mais vous aurez une petite visite guidée du lieu en prime. Attention il vaut mieux réserver les repas avec la maison d’hôte, il n’y pas de restaurant le soir à Hahoe.

JY Pension à Geyongju, ici pas de bâtiment traditionnel mais une maison d’hôte au milieu d’une petite vallée perdue tenue par Mr Moon, l’homme le plus gentil qu’il nous a été donné de rencontrer en Corée… on y serait bien resté un peu plus longtemps, on se sentait vraiment bien. Après les visites, foot, badmington ou barbecue à disposition pour se reposer un peu…

En Corée vous avez la possibilité de dormir dans des temples et de découvrir un peu le bouddhisme à la Coréenne. Le programme temple stay vous donne accès à de nombreux temples, à vous de faire votre choix sur leur site. Il existe des programmes avec des cours divers et variés ou d’autres freestyle avec logement, repas et accès au temple… Nous avons testé le templestay d’Haiensa qui était très bien mais il en existe beaucoup d’autres.

 

hahoe

Notre logement à Hahoe

 

Nourriture 

Tout est épicé... ou presque...

Tout est épicé… ou presque…

Je n’aurai qu’un mot EPICE…. la nourriture est vraiment, vraiment très épicée, le mot le plus important pour tout touriste en Corée est « non épicé » (je vous en parle dans le chapitre langue) pour ne pas trop s’arracher le palais. Parmi les spécialités à noter :

Le Kimchi, du chou fermenté épicé, est l’ingrédient de base coréen que l’on retrouve même au petit déjeuner… nous avons un peu saturé au bout de quelques jours…

Le Bibimbap est un bol de riz mélangé avec des légumes, souvent un œuf, un peu de viande et surtout pas mal d’épices… on mélange le tout et c’est très bon…

– Il existe quand même certaines choses non épicés dont les barbecues. Il a été un peu difficile de nourrir les enfants qui ont mangé du riz blanc trois fois par jour à tous les repas… on se demande comment ils ont fait pour ne pas saturer…

– Niveau dessert pas grand-chose à signaler pour nos palais de français (en tout cas le mien) si ce n’est les mandarines de Jeju qui sont à tomber, on en a mangé des tonnes et on n’a jamais atteint l’overdose…

 

Et les enfants en Corée dans tout ça ?

Les Coréens ne voient pas des petites têtes blondes tous les jours alors je peux vous dire que les enfants sont gâtésje ne compte pas combien de gâteaux, bonbons ou autres de parfait inconnus nous ont offert… le summum a été au temple d’Haiensa où les moines nous attendaient à la sortie de la cantine avec des chocolats qu’ils étaient allés chercher dans leur chambre… franchement sympa…

suçon enfant corée

Une des activité préférées du séjour…

Nos enfants avaient tout juste 2 ans pour l’un et 4 ans et demi pour l’autre lors de notre voyage en Corée et ils ont particulièrement apprécié :

Le tour des remparts à Suwon, où ils ont attaqué les méchants, pique-niqué dans une tour de garde et vu un concours de tir à l’arc

– Courir de partout dans le temple de Haiensa ou dans le village de Hahoe

– Comme ce sont de petites randonneurs, ils ont aimé la rando sur le mont Namsa mais attention il y a quand même 400 mètres de dénivelé… et au sommet il y a une boite aux lettres pour envoyer une carte aux grands parents (la carte et le timbre sont offerts… elle est même arrivée à destination… incroyable….)

Les plages de Jeju… dommage qu’il pleuvait tant… on aurait pu en profiter un peu plus…

 

enfants corde

Les enfants stars en Corée… incroyable non?

Compilation des adresses pratiques pour organiser son voyage

Blogs

– un blog très complet et intéressant sur l’ile de Jeju, bouteille à la mer. 

– Le blog Ye-Koreaa pour découvrir ce beau pays 

– Le blog Carnet de voyage qui partage son carnet sur la Corée, pleins de bonnes infos pour un voyage plutôt sac à dos. 

Site

le site de l’office du tourisme très complet et vraiment bien fait. N’hésitez pas à les contacter. 

– le site de temple stay  pour dormir dans un temple.

temple haeinsa coree

Bon Voyage en Corée, j’ai surement oublié de mentionner un lien sympa, une info intéressante…quelque chose à ajouter ? N’hésitez pas à m’en faire part en commentaire et je mettrai le guide à jour. Partagez cet article avec vos amis qui partent en Corée!

Inscris-toi

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d'expérience
Nom
Email

12 Réponses

  1. Julie

    gamsahabnida pour tous ces détails et pour ce magnifique voyage en Corée du sud
    Pour la pancarte de resto à propos des chinois, c’est une blague ?

    Répondre
    • Amélie

      Salut Julie… Ce sont les Japonais pas les Chinois mais ce n’est pas du tout une blague. Les japonais ont envahis la Corée à plusieurs reprises durant l’histoire en détruisant tout sur leur passage… depuis certains Coréens ont gardé un certains ressentiment..

      Répondre
  2. Eve

    Nous serons en Corée dans une semaine et je suis très heureuse de tomber sur ton blogue. C’est parfait pour m’aider dans la planification de notre périple, d’autant plus que nous serons accompagnés d’un enfant. 🙂

    Répondre
  3. Sophie Coinderue

    Bonjour Amélie,

    Nous sommes actuellement en train de préparer un voyage en Corée et j’ai une question à propos des sièges autos pour enfants. Au départ, on avait prévu de tout faire en bus et trains et finalement on a envisagé de louer une voiture pour une journée pour aller visiter la plantation de thé de Boseong, qui n’est qu’à une heure de route de Yeosu où nous dormons. On avait lancé une location par le site Rental Cars mais ils viennent de nous appeler car Lotte Rent-a-car ne peut pas fournir de siège auto pour notre fille de 18 mois. Sais-tu si on peut louer un siège auto à la journée ? Comment avais-tu fait avec tes enfants ?

    Merci d’avance,

    Répondre
    • Amélie

      En fait peu d’agence louent des sièges enfants, du coup pour l’un nous avions pris un petit siège avec nous pour l’un et un petit rehausser pour l’autre.. certaines agences en ont dans certains sites mais c’est assez aléatoire…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Incris-toi!

Tu recevras par email mes articles, mes plus belles photos, des bons plans et des retours d\'expérience en avant première
Nom
Email
Pas de spam garanti